Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Avril 2018

Maroc-Evénements de Jerada: “ce qui a été publié par Amnesty International manque d’équité et ne comporte pas des données réelles” (porte-parole)

Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que ce qui a été publié par l’organisation Amnesty International au sujet des événements de Jerada “manque d’équité et ne comporte pas des données réelles”.
Les événements qu’a connu la semaine dernière la ville de Jerada n’ont pas entravé la poursuite de la mise en œuvre des engagements et des mesures pris par le gouvernement dans les domaines de la santé, de l’enseignement, de l’industrie, l’agriculture et de l’énergie, a tenu à préciser M. El Khalfi lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement, tenu jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, M. Saad Eddine El Othmani.
Il a indiqué que les mesures prises par le gouvernement notamment celles concernant les autorisations des coopératives relatives à l’intégration des ouvriers des puits abandonnés (cendriers), la démolition de ces puits et la protection sociale sont en cours d’exécution, ajoutant que les efforts se poursuivent pour rendre justice à la population de Jerada et améliorer ses conditions de vie.
Le ministre délégué a rappelé, par ailleurs, que le droit de manifester est garanti dans le cadre de la loi et qu’en contrepartie les forces publiques ont aussi le droit d’intervenir dans le respect strict des dispositions de la loi.

MAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La Banque Mondiale s'engage à poursuivre son soutien à la Tunisie dans la réalisation de ses réformes

La Banque Mondiale a affirmé appuyer la Tunisie dans la réalisation de ses projets de réforme, afin de booster la croissance et répondre aux besoins socio-économiques du pays.

Algérie: L'inflation moyenne annuelle à 4,6% jusqu'à mars 2018

L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel a été de 4,6% jusqu'à mars 2018, a appris l`APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

Les assises nationales sur l’agriculture : un colosse aux pieds d’argile ! (contribution)

Des assises sur l’agriculture seront organisées le 23 du mois courant sous le thème ’’ l'agriculture au service de la souveraineté nationale ’’.