Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Algérie: Lancement du projet "jeunes chercheurs lycéens en mathématiques"

La présidente de l’Association algérienne pour le développement de l’enseignement des mathématiques et des technologies de l’information (AADEMTI), Samia Mehaddene, a annoncé, dimanche à Oran, le lancement d’un nouveau projet "jeunes chercheurs lycéens en mathématiques".
Ce projet dénommé "jeunes chercheurs", qui sera riche en activités ludiques, cible des lycéens de première année et deuxième années secondaire, lesquels seront encadrés et accompagnés par des professeurs d’enseignement et chercheurs universitaires sur bien des aspects scientifiques, a assuré cette consultante en éducation et en TIC lors d’une journée "portes ouvertes" sur les mathématiques, organisées au Centre de recherche en Anthropologie sociale et culturelle (CRASC) sous le slogan "Les mathématiques pour tous et partout".
La sélection du meilleur projet de recherche des lycéens, qui sera présidée par un jury international, aura lieu le 16 avril 2019, a-t-elle fait savoir.
"Le but du projet est d’inciter les lycéens à la recherche, d’influer sur leur choix pour qu’ils fassent des études poussées dans les matières scientifiques et techniques", a-t-elle souligné.
Une douzaine de wilayas du pays est concernée par ce projet, à savoir Oran, Alger, Annaba, Béjaïa, Bouira, Constantine, Chlef, Tizi-Ouzou, Mila, Boumerdes, Ghardaïa et Laghouat, avant qu'il ne soit étendu à d’autres wilayas, a-t-elle ajoutée, lors de cette journée "portes ouvertes" clôturant la caravane de vulgarisation qui célèbre la journée internationale du nombre d’or Pi (3,14), laquelle a démarré le 10 mars dernier de Tizi Ouzou, passant par Constantine, Alger, puis Oran.
Le nombre d’or fait référence à la suite mathématique de Fibonacci, connu aussi sous le nom de Léonardo Bigollo.
L’intervenante, qui co-animait une conférence sur le nombre d’or et Fibonacci, un mathématicien italien de renommée mondiale, connu pour avoir fait ses études et découvert les maths en Algérie à Béjaïa (Algérie), et surtout pour ses notations algébriques et chiffres arabes qui les a transmises après un long voyage en Egypte et Syrie, aux populations européennes, a annoncé un deuxième projet, celui de la compétition éponyme.
Il s’agit d’une première compétition internationale "Fibonacci", destinée aux Algériens d’ici et d’ailleurs et qui se tiendra en Algérie en juillet 2019 pour la sélection finale, a expliqué la présidente de l’AADEMTI, ajoutant que cette compétition sera une opportunité pour le lancement du réseau international des professeurs coordinateurs de la compétition.
Le programme de cette compétition de maths, qui sera organisée en trois langues (arabe, française et anglaise), prévoit à l’occasion une semaine de la culture et du patrimoine, et ce pour rapprocher les Algériens de leur pays natal, a-t-on indiqué de même source.
Pr Jannick Trunkenwald, spécialiste coordonnateur de l’équipe des mathématiques du Lycée international Alexandre Dumas (LIAD) d'Alger a abordé l’enseignement des mathématiques sur le plan didactique, insistant sur l’initiation des jeunes lycéens à la résolution des problèmes via les mathématiques, à travers les jeux de réflexion selon une approche moderne.
Une quarantaine d’élèves de plusieurs lycées d'Oran dont la lauréate des olympiades des mathématiques (2017), la jeune Bensaïd Zohra, du lycée "Omra Benaouda" de Gdyel (Oran), des enseignants de mathématiques, de physiques et autres chercheurs du CRASC ont pris part à ces journées "portes ouvertes", coincidant avec la journée du savoir "Youm El Ilm".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Le groupe Sonatrach sollicité par l’Irak pour développer un champ pétrolier

  Il  a été question, également, lors de cette entrevue de la possibilité d’une participation de Sonelgaz et de Naftal à l’extension du réseau de transport de gaz en Irak.

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché.