Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

Algérie-Ressources en Eau: 66% de taux de remplissage des barrages

Le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib a affirmé jeudi à Alger que le taux de remplissage des barrages a atteint 66%, soit 4,5 milliards m3.
Dans une déclaration à la presse en marge de la séance plénière consacrée aux questions orales à l'Assemblée populaire nationale (APN) présidée par Said Bouhadja présidant de l'APN, en présence du ministre des Relations avec le Parlement Mahdjoub Bedda, M. Necib a indiqué que le taux de remplissage des barrages a atteint 66% jusqu'à avril 2018, soit 4,5 milliards m3, permettant au secteur une gestion confortable sur plus d'une année.
Le secteur a enregistré une remobilisation des nappes phréatiques au nord et au niveau des hauts plateaux estimée à plus de 200 nappes, grâce aux récentes précipitations, permettant de répondre aux besoins du pays en matière d'eau potable et d'irrigation.
Concernant la distribution d'eau potable, le ministre a indiqué que "l'année 2017 était une année exceptionnelle en terme de température, induisant une instabilité en matière de distribution d'eau potable à travers 30 wilayas à des niveaux différents, selon un bilan effectué par le secteur.
M.Necib a fait état de l'établissement d'une feuille de route visant la généralisation de la distribution quotidienne, outre la maitrise de l'instabilité enregistré dans 592 communes à travers 30 wilayas.
Outre son renforcement par une enveloppe financière d'un montant de 31 milliards Da afin de financer le programme complémentaire d'investissement qui a été établi en coordination avec le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales ainsi que les walis, le secteur a lancé, depuis octobre dernier, plusieurs opérations d'investissements, a précisé le ministre.
"Les procédures qui ont été prises visant l'amélioration du rendement dans le service public nous rendent optimiste par rapport à la saison estivale".
S'agissant de la situation de la gestion du secteur, le ministre a indiqué que 360 communes connaissant un déficit en matière d'alimentation en eau durant l'année dernière bénéficieront d'une distribution quotidienne durant le premier semestre en cours, alors que 220 communes bénéficieront de cette même opération durant le deuxième semestre de l'année en cours.
Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'objectif tracé visant l'amélioration de l'alimentation en eau potable au niveau de 30 wilaya pour laquelle l'Etat a consacré le budget nécessaire.
Il a assuré que le secteur veille à garantir une meilleur qualité d'eau qui est considéré comme "priorité extrême" puisqu'elle est liée directement à la santé du citoyen.
"Il y'a une organisation et un suivi permanant notamment en matière de prévention contre les maladies transmissibles via les eaux puisque aucun cas n'a été enregistré et nous sommes très satisfait de ces résultats", a-t-il révélé.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach a importé pour 16 milliards de dollars de gasoils et d’essences entre 2011 et 2017

  Entre  2011 à 2017, la tonne de gasoil importée a couté à la Sonatrach une moyenne de 1,15 fois ce que rapportait la tonne de pétrole brut exportée.

L’Algérie est encore l’un des rares pays à commercialiser l’essence au plomb

  Les seuls pays qui continuent à utiliser, à côté de l'Algérie, sont  l'Irak, le Yémen, le Myanmar, la Corée du Nord et l'Afghanistan.

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.