Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

Tunisie: Des hôtels offriront des tarifs préférentiels aux touristes locaux, à l’occasion du Salon de la création artisanale

«Près de 60 hôtels tunisiens participeront au Salon de la création artisanale (du 26 avril au 5 mai 2018) et offriront, aux touristes locaux des tarifs préférentiels pour leur hébergement dans des hôtels du pays, a indiqué Mehdi Allani, vice-président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH).
Intervenant lors d’une conférence de presse tenue vendredi 20 courant à Tunis, Allani a appelé les Tunisiens à réserver d’avance dans les hôtels pour avoir la disponibilité des chambres et bénéficier des tarifs préférentiels.
Rym Ben Fadhel Belajouza, secrétaire générale à la FTH, a indiqué qu’il y a une reprise cette année du marché européen, dont les consommateurs ont la tradition de faire des réservations d’avance, alors que les Tunisiens n’ont pas cette habitude. Dans ce cas, le client tunisien peut voir sa demande non satisfaite, notamment à des prix favorables.
Au 31 mars 2018, près d’un million de nuitées ont été assurées par des Tunisiens dans les hôtels, représentant 40% des nuitées touristiques totales, contre 986 mille nuitées pour le marché européen.
“Il s’agit d’une hausse de 2,6% enregistrée au niveau du marché local par rapport à 2017 et de 40% en comparaison avec 2010 (année de référence)”, a-t-elle dit.
“S’agissant des recettes provenant du marché tunisien, Belajouza a souligné l’absence des statistiques sur les recettes du marché tunisien, ce qui est dommage”.
Mouna Ben Halima, chargée de la communication à la FTH, a, pour sa part, appelé à la révision des normes de classification hôtelière qui date de 2005 et qui ne prend pas en compte le volet “prestations de services dans les hôtels”, dont la qualité est très critiquée tant par des étrangers que par les Tunisiens.
Elle souligne également la nécessité de consulter les sites de notation en ligne et de partage d’expériences pour le choix des hôtels.
Concernant la participation de la FTH, avec un stand de 238 m2, au Salon de l’artisanat, elle vise à rapprocher les métiers de l’artisanat et de l’hôtellerie, faire connaître les artisans aux hôteliers, valoriser l’artisanat tunisien dans les hôtels et lutter contre la contrefaçon, laquelle contribue à la dégradation de l’image du produit touristique et asphyxie le secteur de l’artisanat.
Elle propose aussi aux 130 mille visiteurs du Salon attendus, le tourisme alternatif, à travers l’exposition d’un nouveau produit touristique, les maisons d’hôtes.
“La FTH financera également les trois premiers prix des concours organisés à l’occasion de ce Salon, à hauteur de 10 mille dinars. Il s’agit de deux concours sur le thème “création d’articles de souvenirs”, dont l’un est destiné aux designers et l’autre aux artisans professionnels. Le 3ème concours concerne le thème de “l’art de la table”, a indiqué Dorra Miled, présidente de la commission formation à la FTH.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach a importé pour 16 milliards de dollars de gasoils et d’essences entre 2011 et 2017

  Entre  2011 à 2017, la tonne de gasoil importée a couté à la Sonatrach une moyenne de 1,15 fois ce que rapportait la tonne de pétrole brut exportée.

L’Algérie est encore l’un des rares pays à commercialiser l’essence au plomb

  Les seuls pays qui continuent à utiliser, à côté de l'Algérie, sont  l'Irak, le Yémen, le Myanmar, la Corée du Nord et l'Afghanistan.

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.