Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

Tunisie: La crise que connait le pays est politique par excellence, estime le SG de l'UGTT

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Nouredine Taboubi a estimé, samedi, que la crise que connait le pays est “une crise politique par excellence”, déclarant que “la coalition au pouvoir est une partie du problème”.
“Elle a pour seul objectif de privilégier ses intérêts au détriment de la compétence et l’intégrité”, a-t-il ajouté lors d’un rassemblement ouvrier organisé au siège de l’union régionale de Gafsa.
“Au lieu d’appliquer les consignes du Fonds Monétaire International, le gouvernement doit proposer des solutions et donner des résultats”, a-t-il souligné.
Et d’ajouter que “ce gouvernement essaye aujourd’hui d’immiscer l’organisation syndicale dans un conflit avec les parents et élèves, une façon pour dissimuler son échec et son incapacité à résoudre les dossiers brûlants”.
Evoquant la question de la suspension des cours et des revendications des professeurs, le responsable syndical a indiqué que son organisation se tient aux côtés des enseignants et des classes démunies, précisant qu’elle est plus que jamais déterminée à défendre les droits des secteurs public et privé.
S’agissant de l’appel lancé hier soir par le chef du gouvernement aux enseignants pour reprendre les cours lundi prochain, Taboubi a déclaré aux médias qu’il ne s’attendait pas à un discours “menaçant” et dur”, ajoutant que la centrale syndicale contribuera à la réussite de l’année scolaire.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach a importé pour 16 milliards de dollars de gasoils et d’essences entre 2011 et 2017

  Entre  2011 à 2017, la tonne de gasoil importée a couté à la Sonatrach une moyenne de 1,15 fois ce que rapportait la tonne de pétrole brut exportée.

L’Algérie est encore l’un des rares pays à commercialiser l’essence au plomb

  Les seuls pays qui continuent à utiliser, à côté de l'Algérie, sont  l'Irak, le Yémen, le Myanmar, la Corée du Nord et l'Afghanistan.

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.