Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

Algérie: Début de la campagne moisson-battage dans la wilaya de Ghardaïa

Une production de près de deux cent quarante-quatre milles (244.000) quintaux de céréales, toutes espèces confondues, est attendue dans la wilaya de Ghardaïa au terme de la campagne moisson battage 2017/2018 qui a débuté officiellement mardi.
Le coup d’envoi de la campagne de moisson battage a été donné par le wali de Ghardaïa, Azzedine Mechri, dans un périmètre agricole de 60 hectares dans la localité rurale de Seb-Seb (70 km au sud de Ghardaïa).
Cette ferme agricole privée a consacré pour un début quelques 60 ha sous pivot à la céréaliculture dont une grande partie sera collectée par la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Laghouat.
La wilaya de Ghardaïa a consacré quelques 5.000 ha de sa surface agricole utile (SAU) à la céréaliculture sous pivot durant cette campagne, ont indiqué les responsables des services agricoles de la wilaya, précisant que sur les 5.000 ha à moissonner, 4.533 ha ont été consacrés au blé dur et 380 ha à l’orge et que 2.195 ha emblavés en blé dur sont destinés à la multiplication (semences).
Les superficies emblavées sous pivots sont pour la plupart situées dans les régions du Sud de la wilaya (El-Menea, Hassi-Gara et Hassi-Lefhal) et un rendement moyen de plus de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur et 30 qx/ha pour l’orge est attendu pour cette campagne.
Une fois moissonnée, une production de 205.000 qx (200.000 qx de blé dur et 5.000 qx d’orge) sera collectée par la CCLS de Laghouat, a-t-ont signalé. Des moyens conséquents ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette campagne, dont une vingtaine de moissonneuses à sac et bac et des camions de transport appartenant à la CCLS de Laghouat, selon un responsable de la DSA.
Un hangar de collecte couvert, d’une capacité globale de 90.000 quintaux, réalisé à l’entrée nord d’El-Menea, est mis à la disposition des céréaliculteurs pour le stockage des céréales issues de la région d’El-Menea, a-t-il ajouté.
En marge du coup d’envoi de la campagne, les responsables de la wilaya de Ghardaïa ont visité un autre périmètre agricole de 60 ha (extensible) crée dans le cadre de l’investissement privé.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.