Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Algérie-Rénovation du vieux bâti à Alger: réhabilitation de 1549 immeubles en 2018

La wilaya d'Alger s'attèle, au titre de ses projets pour l'année 2018, à la rénovation et à la réhabilitation de 1579 immeubles anciens dans du Plan stratégique de réaménagement et de modernisation de la wilaya d'Alger, lit-t-on dans le rapport des réalisations de la wilaya pour 2017.
D'après ce rapport, dont l'APS a reçu une copie, le nombre des immeubles et des habitations en cours de rénovation dans la capitale cette année s'élève à 1579 immeubles anciens, soit l'équivalent de 22 034 unités de logements, et ce dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan stratégique de réhabilitation et de modernisation de la wilaya d'Alger.
L'opération de rénovation et de réhabilitation avait été lancée mi 2014 et à fin 2017, le nombre des immeubles rénovés a atteint, selon le même rapport, 1692 soit 34523 unités de logement. Ainsi, le nombre des immeubles qui seront rénovés, avec les projets à réaliser au cours de l'année 2018, s'élèvera à 3289 bâtisses.
Le nombre global des immeubles et habitations nécessitant des travaux de rénovation dans la capitale est estimé à 14767 bâtisses, soit 58 3184 habitations, rappelle-t-on de même source.
Par ailleurs, le rapport fait état de travaux de restauration et de réhabilitation de l'hôtel des Négociants, de La Batterie (Tabbana) de Halq El Oued à El Harrach, du Palais Lavigerie et de la Basilique de Bologhine.

Les immeubles construits dans les années 70 concernés par l'opération de rénovation

L'opération de rénovation ne concerne pas uniquement les immeubles d'Alger Centre datant de l'époque coloniale "qui nécessitent une grande restauration" mais également "les cités construites dans les années 70 et 80 à l'instar des cités de Bab Ezzouar, Bachdjerrah, Bourouba et toutes les bien autres cités au niveau des communes de la Wilaya nécessitant "une légère rénovation" et "un rafraichissement des façades", a fait savoir à l'APS le conseiller auprès de la commission chargée du réaménagement et de l'embellissement de la wilaya d'Alger, Mohamed Machouk.
L'opération de rénovation des anciennes bâtisses dans la Wilaya a débuté au niveau de l'entrée Est et la Façade maritime, notamment les immeubles de l'Avenue Larbi Ben M'hidi, Didouche Mourad, Mohamed V et Colonel Amirouche avant d'être élargie à l'ensemble des cités y compris celles construites dans les années 70 et 80, a indiqué M. Machouk.
La majorité de ces cités post indépendance nécessitaient de légers travaux de rénovation et un rafraichissement des façades tels que le retrait des antennes paraboliques individuelles et le déplacement des climatiseurs, qui ne donnaient pas une image positive à la capitale.
Le même responsable a indiqué qu'il a été procédé à l'installation de plus de 2300 paraboles collectives et au changement de l'emplacement des climatiseurs.
La réparation des ascenseurs de tous les immeubles d'Alger s'inscrit dans le cadre de la restauration du vieux bâti, a-t-il assuré, rappelant que plus de 780 ascenseurs en panne ont été réparés et 280 autres sont en cours de réparation (35 réparés).

APS

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.

Algérie: GICA prépare de nouvelles opérations d’exportation en 2018

  Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

Algérie: "La solution de la planche à billets a été appliquée de façon excessive" (Nour Meddahi)

  L’économiste signale que le FMI vient de publier un document où il est précisé que finalement le déficit de 2017 a été de 8,8% au lieu des 5,6 prévus.