Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Algérie: Plus de 797.000 élèves passeront ce mercredi l'examen de fin de cycle primaire

Plus de 797.000 élèves sur l'ensemble du territoire national passeront ce mercredi les épreuves de l'examen de fin de cycle primaire 2017-2018 dans trois matières principales, à savoir la langue arabe, les mathématiques et la langue française.
La ministre de l'Education, Nouria Benghabrit, donnera le coup d'envoi de cette session depuis les wilayas de Ghardaïa et Ouargla, en compagnie d'une délégation des deux commissions de l'Education aux deux chambres du Parlement et des représentants des partenaires sociaux.
Le nombre de candidats pour cette session est de 797.812 élèves pour l'examen de fin de cycle primaire, soit une augmentation de 4,8% par rapport à l'année dernière (760.652 élèves), a indiqué le ministère de l'Education.
Selon le planning des épreuves, les élèves concernés par cette session passeront les épreuves de langue arabe et de mathématiques dans la matinée et celle de la langue française dans l'après-midi.
Par souci de préserver le bien-être des élèves, le ministère de l'Education a décidé, il y a deux ans, que les élèves passeront les examens au sein de leurs établissements respectifs.
Cette mesure adoptée par le ministère de l'Education est à même de préserver le bon moral des élèves, vu leur jeune âge, tandis que les enseignants encadrant l'opération seront orientés vers d'autres centres d'examen.
Le recours à une session de rattrapage n'est pas envisageable. Les moyennes des examens trimestriels seront prises en compte pour les élèves qui n'obtiendront pas la moyenne de 5 sur 10.
Les résultats de l'examen de fin de cycle primaire seront annoncés le 6 juin prochain, a affirmé M. Chaïb Draa Tani, conseiller au ministère de l'Education nationale.
Par ailleurs, 31.000 agents de police ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de l'examen. 7371 centres d'examen et plusieurs centres de correction sont concernés par ce dispositif sécuritaire.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.

Algérie: GICA prépare de nouvelles opérations d’exportation en 2018

  Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

Algérie: "La solution de la planche à billets a été appliquée de façon excessive" (Nour Meddahi)

  L’économiste signale que le FMI vient de publier un document où il est précisé que finalement le déficit de 2017 a été de 8,8% au lieu des 5,6 prévus.