Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Algérie: La première unité de prise en charge de l’autisme au niveau national inaugurée à Oran

Une première unité de prise en charge des autistes au niveau national a été inaugurée mercredi soir à l’établissement de santé de proximité d’Oran, a-t-on appris des responsables de ce projet.
Cette unité de pédopsychiatrie situé à la polyclinique de Bir El Djir a pour mission le dépistage précoce de l’autisme, le diagnostic et la prise en charge des autistes et des enfants et adolescents soufrant de troubles psychiques et mentaux, a ajouté son médecin principal.
Cette structure relevant de l’établissement de santé de proximité de Seddikia dispose d’ateliers de stimulation à la communication sociale et au langage et d'amélioration du comportement de l’autiste et deux salles de consultation spécialisée et de jeux, a indiqué le professeur Sandra Mouffok.
Un staff médical pluridisciplinaire composé de psychiatres et de psychologues pour enfants et adolescents dirige cette unité, ainsi qu’un spécialiste en psychomotricité et un orthophoniste, selon la spécialiste Mouffok qui est chef de service des maladies psychiques et mentales des enfants et adolescents de l’hôpital psychiatrique de Sidi Chahmi (Oran).
La nouvelle unité visant à rapprocher le malade au traitement a été concrétisée en collaboration avec l’hôpital des maladies mentales et psychiques, la direction de la santé et de la population et l’établissement de santé de proximité de Seddikia, après une année de formation du personnel, pour réaliser trois objectifs que sont la consultation, le dépistage et la prise en charge des autistes.
Selon les statistiques, il a été relevé au premier trimestre de l’année en cours à Oran 267 cas d’autisme contre 597 en 2017 et 412 en 2016.
Par ailleurs, un projet de recherche sera déposé prochainement au niveau de la faculté de médecine d’Oran sur les facteurs environnementaux causant l’autisme, a fait savoir la spécialiste, notant que les facteurs génériques étaient auparavant à 90 pc de la cause de cette maladie mais sont actuellement de 48 pc et le restant est du aux facteurs environnementaux.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.

Algérie: GICA prépare de nouvelles opérations d’exportation en 2018

  Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

Algérie: "La solution de la planche à billets a été appliquée de façon excessive" (Nour Meddahi)

  L’économiste signale que le FMI vient de publier un document où il est précisé que finalement le déficit de 2017 a été de 8,8% au lieu des 5,6 prévus.