Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Janvier 2017

Un groupe palestinien inconnu revendique l'attaque de Jérusalem

Un groupe palestinien inconnu a revendiqué lundi l'attaque au camion bélier qui a tué quatre soldats israéliens dimanche à Jérusalem.
Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, a attribué dimanche cette attaque à l'Etat islamique (EI), bien que l'organisation djihadiste n'ait pas de présence connue en Cisjordanie, et son ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, l'a comparée aux attentats de Nice et Berlin.
Dans le message de revendication en arabe diffusé sur les réseaux sociaux, les "Groupes du martyr Baha Eleyan" disent cependant être constitués exclusivement de Palestiniens qui n'ont "aucune relation en dehors de la Palestine".
"Ce n'est pas la première opération menée par nos groupes et elle sera suivie par une multitude d'autres opérations pour défendre notre Jérusalem et venger nos martyrs et nos détenus", dit le texte.
Reuters n'a pas été en mesure d'authentifier cette revendication.
Le nom "Baha Eleyan" pourrait se référer à un jeune Palestinien qui a été tué au début de la vague de violences, notamment des attaques au couteau, qui ont entraîné la mort de 231 Palestiniens, 37 Israéliens et deux Américains depuis octobre 2015.
Dans un message publié sur sa page Facebook avant sa mort, le jeune homme avait émis le souhait que les groupes armés palestiniens ne s'attribuent pas son "martyre" en expliquant qu'il allait mourir "pour cette terre, pas pour eux".
L'attribution de l'attaque menée dimanche à Jérusalem à l'EI a laissé perplexes la plupart des experts israéliens de la sécurité.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

A ne pas manquer

Prev Next

Le pétrole en légère hausse, malgré l'augmentation des stocks américains de brut

Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse jeudi, les investisseurs s'attachant aux aspects positifs du rapport hebdomadaire sur l'offre et la demande de pétrole aux Etats-Unis malgré une petite hausse inattendue des réserves de brut.

Sonatrach : Nous n’avons pas failli à nos engagements gaziers envers la France

Interrogé sur les propos d'un responsable de GRTgaz (filiale de la société française Engie), cités par des médias français, qui a fait état d'une rupture dans l'approvisionnement en gaz du Sud-ouest de la France à partir de l'Algérie, une source de la compagnie pétrolière nationale a expliqué que les quantités contractuelles destinées à cette région française avaient été "totalement épuisées"...

Le président Bouteflika à Oxford Business Group: "L'Algérie est dans une position sûre malgré la baisse des prix du brut"

Le président Abdelaziz Bouteflika a accordé une interview au groupe britannique Oxford Business Group (OBG) publiée dans son dernier rapport sur l’Algérie.