Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Janvier 2017

Etats-Unis:Trump nomme son beau-fils haut conseiller à la Maison Blanche

Le président élu américain Donald Trump a nommé lundi son beau-fils, Jared Kushner, haut conseiller auprès du président.
"Jared a été un atout formidable et un conseiller de confiance pendant toute la campagne et la période de transition, et je suis fier de l'avoir dans un rôle clé au sein de mon administration", a déclaré M. Trump.
M. Kushner s'est dit "motivé par la passion partagée du président élu et du peuple américain, et honoré d'avoir l'opportunité de rejoindre une équipe talentueuse". Agé de 36 ans, l'époux d'Ivanka Trump a joué un rôle déterminant dans la campagne électorale de Donald Trump et dans la composition de son équipe administrative. M. Kushner serait proche de Stephen Bannon, stratège et haut conseiller de Donald Trump, les deux hommes partageant des points de vue politiques.
Toutefois, cette nomination pourrait aller à l'encontre d'une loi anti-népotisme interdisant aux responsables politiques de nommer leurs proches à des postes publics. M. Kushner devra céder ses actifs pour éviter tout conflit d'intérêt, et pourrait renoncer à percevoir un salaire pour son nouveau poste.
Selon les informations publiées lundi, Ivanka Trump, qui a également joué un rôle important dans la période de transition, n'occupera aucun poste au sein de la prochaine administration.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

A ne pas manquer

Prev Next

Le pétrole en légère hausse, malgré l'augmentation des stocks américains de brut

Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse jeudi, les investisseurs s'attachant aux aspects positifs du rapport hebdomadaire sur l'offre et la demande de pétrole aux Etats-Unis malgré une petite hausse inattendue des réserves de brut.

Sonatrach : Nous n’avons pas failli à nos engagements gaziers envers la France

Interrogé sur les propos d'un responsable de GRTgaz (filiale de la société française Engie), cités par des médias français, qui a fait état d'une rupture dans l'approvisionnement en gaz du Sud-ouest de la France à partir de l'Algérie, une source de la compagnie pétrolière nationale a expliqué que les quantités contractuelles destinées à cette région française avaient été "totalement épuisées"...

Le président Bouteflika à Oxford Business Group: "L'Algérie est dans une position sûre malgré la baisse des prix du brut"

Le président Abdelaziz Bouteflika a accordé une interview au groupe britannique Oxford Business Group (OBG) publiée dans son dernier rapport sur l’Algérie.