Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 30 Mai 2017

Etats-Unis:Trump nomme son beau-fils haut conseiller à la Maison Blanche

Le président élu américain Donald Trump a nommé lundi son beau-fils, Jared Kushner, haut conseiller auprès du président.
"Jared a été un atout formidable et un conseiller de confiance pendant toute la campagne et la période de transition, et je suis fier de l'avoir dans un rôle clé au sein de mon administration", a déclaré M. Trump.
M. Kushner s'est dit "motivé par la passion partagée du président élu et du peuple américain, et honoré d'avoir l'opportunité de rejoindre une équipe talentueuse". Agé de 36 ans, l'époux d'Ivanka Trump a joué un rôle déterminant dans la campagne électorale de Donald Trump et dans la composition de son équipe administrative. M. Kushner serait proche de Stephen Bannon, stratège et haut conseiller de Donald Trump, les deux hommes partageant des points de vue politiques.
Toutefois, cette nomination pourrait aller à l'encontre d'une loi anti-népotisme interdisant aux responsables politiques de nommer leurs proches à des postes publics. M. Kushner devra céder ses actifs pour éviter tout conflit d'intérêt, et pourrait renoncer à percevoir un salaire pour son nouveau poste.
Selon les informations publiées lundi, Ivanka Trump, qui a également joué un rôle important dans la période de transition, n'occupera aucun poste au sein de la prochaine administration.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Pour le MPA, Messaoud Benagoun est victime d'une "machination diabolique"

Le MPA de Amara Benyounes prend acte du limogeage de Messaoud Benagoun, par le président Bouteflika mais prend la défense du ministre déchu qu'il dit victime d'une "machination diabolique".

La facture salée des impayés de l'électricité et gaz à Alger: 10 milliards de DA

Les créances détenues par la Société de distribution de l'électricité et du gaz d'Alger (SDA) sur ses clients sont de l'ordre de dix (10) milliards de DA, réparties à hauteur de 70% sur des administrations et entreprises publiques et de 30% pour les clients privés, a appris l'APS auprès du P-dg de cette filiale de Sonelgaz, M. Merouane Chabane.

L'Opep cherche à coexister avec le pétrole de schiste (Analyse)

  Les producteurs de pétrole conventionnel et ceux du pétrole de schiste sont d'abord ignorés, puis ils se sont combattus. Aujourd'hui, en dépit d'objectifs opposés, ils discutent.