Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Janvier 2017

Etats-Unis:Dans son discours d'adieu, Obama affirme ses valeurs face à Trump

Dans son discours d'adieu après huit ans passés à la Maison blanche, le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé mardi ses concitoyens à défendre les valeurs américaines et à rejeter les discriminations.
Dans une allocution empreinte d'émotion, lors de laquelle il a remercié sa famille et déclaré le temps passé à la Maison blanche comme l'honneur de sa vie, Barack Obama a demandé à son auditoire d'embrasser sa vision du progrèset de rejeter certaines des mesures politiques que souhaite prendre son successeur à la Maison blanche, le républicain Donald Trump.
"Ainsi, tout comme nous, citoyens, devons rester vigilant face aux agressions extérieures, nous devons nous garder d'affaiblir les valeurs qui font ce que nous sommes", a déclaré
le président démocrate devant environ 18.000 personnes à Chicago, la ville où il avait célébré en 2008 sa victoire historique en tant que premier président noir des Etats-Unis.
Donald Trump, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier, a proposé d'interdire temporairement l'entrée des Etats-Unis aux musulmans, de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique, de remanier profondément l'accord de Paris sur le climat et d'abroger en tout ou partie la réforme phare de Barack Obama visant à généraliser l'assurance-maladie.
"Je rejette la discrimination contre les Américains musulmans", a déclaré Barack Obama, s'attirant des applaudissements.
"Si quelqu'un peut mettre en place un plan qui soit manifestement meilleur que les améliorations que nous avons faites à notre système de santé, qui couvre autant de gens à un coût moindre, je le soutiendrai publiquement", a ajouté le président sortant.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

Vidéos

"L’affaire RHB cause un grave préjudice à l’industrie pharmaceutique algérienne"- Abdelouahed Kerrar (UNOP) à Radio M

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc : Pour soutenir la RAM, le gouvernement décide d'exonérer de TVA les achats d'avions

La compagnie aérienne marocaine a fini par obtenir gain de cause auprès des autorités du pays: une exonération de la TVA, qui est de 20%, sur les importations d'avions. Une décision importante face aux compagnies étrangères, dont les Low-cost.

Hassan Bouras condamné avec sursis, retrouve la liberté

Le journaliste bloggeur Hassan Bouras a été condamné ce mardi à six mois de prison avec sursis par le tribunal d’El Bayadh. Il a été détenu depuis le 02 octobre dernier.

Maroc : Rebond des ventes automobiles en 2016, Renault prend la part du lion

L’objectif de vendre au moins 160.000 véhicules en 2016 est dépassé. L’Association des importateurs des véhicules au Maroc (Aivam) fait état de la vente l’année dernière de 163.110 véhicules. Un record !