Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Etats-Unis:Dans son discours d'adieu, Obama affirme ses valeurs face à Trump

Dans son discours d'adieu après huit ans passés à la Maison blanche, le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé mardi ses concitoyens à défendre les valeurs américaines et à rejeter les discriminations.
Dans une allocution empreinte d'émotion, lors de laquelle il a remercié sa famille et déclaré le temps passé à la Maison blanche comme l'honneur de sa vie, Barack Obama a demandé à son auditoire d'embrasser sa vision du progrèset de rejeter certaines des mesures politiques que souhaite prendre son successeur à la Maison blanche, le républicain Donald Trump.
"Ainsi, tout comme nous, citoyens, devons rester vigilant face aux agressions extérieures, nous devons nous garder d'affaiblir les valeurs qui font ce que nous sommes", a déclaré
le président démocrate devant environ 18.000 personnes à Chicago, la ville où il avait célébré en 2008 sa victoire historique en tant que premier président noir des Etats-Unis.
Donald Trump, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier, a proposé d'interdire temporairement l'entrée des Etats-Unis aux musulmans, de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique, de remanier profondément l'accord de Paris sur le climat et d'abroger en tout ou partie la réforme phare de Barack Obama visant à généraliser l'assurance-maladie.
"Je rejette la discrimination contre les Américains musulmans", a déclaré Barack Obama, s'attirant des applaudissements.
"Si quelqu'un peut mettre en place un plan qui soit manifestement meilleur que les améliorations que nous avons faites à notre système de santé, qui couvre autant de gens à un coût moindre, je le soutiendrai publiquement", a ajouté le président sortant.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.