Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 22 Février 2017

Etats-Unis:Dans son discours d'adieu, Obama affirme ses valeurs face à Trump

Dans son discours d'adieu après huit ans passés à la Maison blanche, le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé mardi ses concitoyens à défendre les valeurs américaines et à rejeter les discriminations.
Dans une allocution empreinte d'émotion, lors de laquelle il a remercié sa famille et déclaré le temps passé à la Maison blanche comme l'honneur de sa vie, Barack Obama a demandé à son auditoire d'embrasser sa vision du progrèset de rejeter certaines des mesures politiques que souhaite prendre son successeur à la Maison blanche, le républicain Donald Trump.
"Ainsi, tout comme nous, citoyens, devons rester vigilant face aux agressions extérieures, nous devons nous garder d'affaiblir les valeurs qui font ce que nous sommes", a déclaré
le président démocrate devant environ 18.000 personnes à Chicago, la ville où il avait célébré en 2008 sa victoire historique en tant que premier président noir des Etats-Unis.
Donald Trump, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier, a proposé d'interdire temporairement l'entrée des Etats-Unis aux musulmans, de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique, de remanier profondément l'accord de Paris sur le climat et d'abroger en tout ou partie la réforme phare de Barack Obama visant à généraliser l'assurance-maladie.
"Je rejette la discrimination contre les Américains musulmans", a déclaré Barack Obama, s'attirant des applaudissements.
"Si quelqu'un peut mettre en place un plan qui soit manifestement meilleur que les améliorations que nous avons faites à notre système de santé, qui couvre autant de gens à un coût moindre, je le soutiendrai publiquement", a ajouté le président sortant.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

 Changer les billets de banque comme en ce moment au Venezuela ? - 32.9%
 Proposer un taux de change favorable à ceux qui apportent leurs dinars non déclarés ? - 41.4%
 Interdire le paiement en liquide pour toute transaction supérieure à 500 000 dinars ? - 20.6%

Total votes: 1812

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

L’assurance des personnes gagnerait à intégrer des produits comme l’épargne-retraite - Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana (Audio- RadioM)

  L’assurance des personnes a un bel avenir en Algérie pour peu qu’on y intègre des produits comme l’épargne retraite, assure Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana de passage mardi 21 février dans l'émission "l'invité du direct" de RadioM.

Le passage en force de 850 de migrants à Ceuta suscite des questions sur un "jeu marocain"

  Quelques semaines après la menace des autorités marocaines de ne plus contrôler les flux migratoire vers l'Union européenne, au moins 850 subsahariens, selon des secouristes et les autorités espagnoles, ont pénétré depuis vendredi dans l'espace européen depuis l’enclave espagnole de Ceuta.

FanZone.dz: les pages des ambassades plus fréquentées que celles des institutions culturelles

Dans le classement des institutions internationales, on découvre que les pages Facebook des ambassades sont plus fréquentées que institutions culturelles. Primauté aux visas et aux études?