Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 21 Juillet 2017

Etats-Unis:Dans son discours d'adieu, Obama affirme ses valeurs face à Trump

Dans son discours d'adieu après huit ans passés à la Maison blanche, le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé mardi ses concitoyens à défendre les valeurs américaines et à rejeter les discriminations.
Dans une allocution empreinte d'émotion, lors de laquelle il a remercié sa famille et déclaré le temps passé à la Maison blanche comme l'honneur de sa vie, Barack Obama a demandé à son auditoire d'embrasser sa vision du progrèset de rejeter certaines des mesures politiques que souhaite prendre son successeur à la Maison blanche, le républicain Donald Trump.
"Ainsi, tout comme nous, citoyens, devons rester vigilant face aux agressions extérieures, nous devons nous garder d'affaiblir les valeurs qui font ce que nous sommes", a déclaré
le président démocrate devant environ 18.000 personnes à Chicago, la ville où il avait célébré en 2008 sa victoire historique en tant que premier président noir des Etats-Unis.
Donald Trump, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier, a proposé d'interdire temporairement l'entrée des Etats-Unis aux musulmans, de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique, de remanier profondément l'accord de Paris sur le climat et d'abroger en tout ou partie la réforme phare de Barack Obama visant à généraliser l'assurance-maladie.
"Je rejette la discrimination contre les Américains musulmans", a déclaré Barack Obama, s'attirant des applaudissements.
"Si quelqu'un peut mettre en place un plan qui soit manifestement meilleur que les améliorations que nous avons faites à notre système de santé, qui couvre autant de gens à un coût moindre, je le soutiendrai publiquement", a ajouté le président sortant.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Facebook, lanceur d'alerte ou tribunal populaire? (les éclairages d'Akram Kharief)

Vidéos

Société Générale Algérie a réalisé un résultat net de 5,6 milliards DA en 2016

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Coûts de l'Interconnexion : Djezzy réclame une "symétrie tarifaire juste" (vidéo)

Les coûts actuels de l’interconnexion des réseaux mobiles "ne sont pas justes pour Djezzy", selon le DG de l’opérateur, Matthieu Galvani. N’étant plus en situation de "position de dominante", Djezzy paye toujours plus les appels de ses abonnés vers les deux autres opérateurs.

Tunisie-Chahed s’explique sur l’opération "mains propres" : "Nous devons protéger notre démocratie naissante"

Depuis le lancement de la compagne de lutte anti-corruption en septembre 2016 jusqu'au mois de juin 2017, il a été procédé à la saisie de marchandises de contrebande pour une valeur de près de mille millions de dinars.

Tourisme- Près d’un million de Marocains de l’étrangers ont rejoint le pays pour les vacances d’été

En 2016, plus de 2,6 millions Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) avaient choisi de passer leurs vacances au Maroc.