Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

L'Iran prêt à exporter son gaz vers l'Irak

L'Iran est prêt a débuter ses exportations de gaz naturel vers l'Irak, dès que celui-ci aura effectué les paiements nécessaires, a déclaré un responsable iranien de l'énergie, cité mardi par Press TV.
Le gazoduc qui relie le réseau de gaz naturel iranien à celui de l'Irak a déjà été rempli, a déclaré Amir-Hossein Zamaniniya, vice-ministre iranien du Pétrole.
"L'Iran est prêt à commencer à envoyer son gaz vers l'Irak, et celui-ci est prêt à le recevoir. Cependant, la lettre de crédit relative à ce projet n'a pas encore été ouverte par l'Irak", a-t-il affirmé.
L'Iran ouvrira les vannes dès que le paiement aura été effectué par Bagdad, a-t-il ajouté.
Les deux pays ont signé en 2013 un accord pour exporter du gaz naturel depuis le champ gazifère iranien de Pars-Sud vers l'Irak. Selon cet accord, l'Iran s'engage à exporter 25 millions de mètres cubes de gaz par jour vers les centrales irakiennes de Sadr, Bagdad et al-Mansouriya, au moyen d'un gazoduc long de 270 km.
On estime que ce projet devrait rapporter à l'Iran quelque 3,7 milliards de dollars américains par an.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.