Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 27 Mars 2017

AQMI diffuse une vidéo de la Suissesse Béatrice Stockly enlevée au Mali

Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a rendu publique une nouvelle vidéo dans laquelle s'exprime la Suissesse Béatrice Stockly, enlevée en janvier 2016 à Tombouctou (nord du Mali), rapporte mercredi le site d'informations mauritanien Al-Akhbar.
Ce site, généralement bien informé sur l'activité des groupes islamistes armés du nord du Mali, indique que l'évangéliste, qui se dit en "bonne santé", apparaît voilée dans cet enregistrement. Selon Al-Akhbar, l'otage y lit une déclaration, en français, dans laquelle elle salue sa famille, remercie sa mère "pour son courrier contenant sa photo" et "le gouvernement suisse pour tout ce qu'il a fait".
Elle précise que cet enregistrement d'un peu plus de deux minutes date du 31 décembre 2016.
Béatrice Stockly a été enlevée il y a un an par "l'Emirat du Sahara", un groupe armé lié à AQMI. Dans une vidéo de revendication à l'époque, AQMI a exigé, en échange de sa remise en liberté, la libération d'Ahmad al-Mahdi, alias Abou Tourab, un cadre d'AQMI jugé par la Cour pénale internationale (CPI), et de plusieurs autres de ses membres détenus dans des prisons maliennes.
L'enregistrement rappelait que Béatrice Stockly, bien qu'elle ait été "interdite de vivre dans un pays islamique, a violé cette condition de sa libération après son premier enlèvement en 2012 pour vivre à Tombouctou". "Elle pensait pouvoir être protégée par les forces françaises présentes dans la région", soulignait l'enregistrement.
Dans cette même vidéo, l'otage suisse a reconnu avoir mené des campagnes "d'évangélisation dans plusieurs pays africains". Les islamistes armés lui reprochent de mener son action pour "détourner beaucoup de musulmans de leur religion".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie occupe une flatteuse 38e place dans un classement onusien jugé sérieux sur le bonheur dans le monde. Comment expliquez-vous un tel rang :

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Mahieddine Tahkout, le punching ball de l’échec industriel algérien (Opinion)

  La controverse autour de l'usine Tahkout a révélé l’indigence du projet industriel du gouvernement de M. Abdelmalek Sellal, mis en musique par Abdesslam Bouchouareb.

Controverse en Tunisie sur une possible émission de Sukuk sur le Nasdaq Dubaï

    Un accord entre la Bourse de Tunis et le Nasdaq Dubaï ouvre la voie au recours par l'Etat tunisien à l'émission de Sukuk islamiques sur la bourse de Dubaï. Une option devenue possible depuis 2013 mais qui suscite toujours des controverses en Tunisie

Oxfam dénonce l'utilisation abusive des paradis fiscaux par les 20 plus grandes banques européennes

Un quart des bénéfices des 20 plus grandes banques européennes a été déclaré dans des pays qui peuvent être considérés comme des paradis fiscaux, dénonce lundi un rapport d'Oxfam, pour qui cette proportion est démesurée au regard de l'activité générée dans ces pays.