Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

L'Iran en discussions avec l'Arabie saoudite pour résoudre leurs différends sur le pèlerinage du Hadj

L'Iran est en discussions avec des responsables saoudiens pour résoudre les problèmes qui font obstacle à l'envoi de pèlerins iraniens aux cérémonies annuelles du culte musulman qui se tiennent pendant le Hadj dans la ville saoudienne de La Mecque, a rapporté dimanche l'agence de presse Tasnim.
La plupart des différends entre les deux pays ont été réglés par le biais de négociations avec l'Arabie saoudite, et l'Iran espère que les derniers problèmes pourront être résolus dans les jours à venir, a déclaré Ali Qazi-Askar, représentant iranien au Hadj et aux affaires des pèlerins.
L'Iran projette d'envoyer au moins 80 000 pèlerins iranien en Arabie saoudite cet été pour le pèlerinage du Hadj, à conditions que les derniers problèmes aient été résolus par les négociations actuelles avec Riyad, a dit M. Qazi-Askar cité par la presse.
Une délégation iranienne est arrivée en Arabie saoudite le 23 février pour discuter des conditions de pèlerinage des Iraniens pendant le Hadj.
L'an dernier, l'Iran avait décidé de suspendre les pèlerinages à La Mecque pendant la saison du Hajj, expliquant qu'il craignait pour la sécurité de ses pèlerins après la bousculade meurtrière survenue pendant le Hadj de 2015.
Plus de 450 Iraniens figuraient en effet parmi les 2 300 pèlerins qui ont perdu la vie dans le mouvement de foule survenu dans la zone de Mina.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché. 

Bamako rappelle ses diplomates en Algérie pour consultation au sujet de la situation des ressortissants maliens

  Le ministre malien des Affaires étrangère a « demandé à ses concitoyens qui ne se sentent pas en sécurité de quitter l'Algérie ».