Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 26 Mai 2017

Afrique:20 millions de personnes au bord de la famine, selon des agences de l'ONU

Vingt millions de personnes dans quatre pays africains sont au bord de la famine, ont indiqué jeudi à Rome des responsables de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et du Programme alimentaire mondial (PAM).
Dans le nord-est du Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen, la population fait face à une crise humanitaire "sans précédent" à cause de la sécheresse et des conflits armés avec des combattants fondamentalistes, comme le groupe Boko Haram et les insurgés Shebab.
"C'est la plus grande crise que nous ayons jamais vue", a indiqué Denise Brown, directrice des urgences au PAM, lors d'une conférence de presse, décrivant la situation par une image : comme si des millions de personnes se trouvaient "debout au bord d'une falaise, et le nombre ne cesse d'augmenter".
A cause des conflits et des conditions climatiques défavorables, les animaux meurent et les champs ne sont plus labourés, dans une partie du monde où 80% de la population dépend de l'agriculture et de la pêche pour survivre, explique le directeur de la division d'urgence et de réhabilitation de la FAO, Dominique Burgeon.
Si des actions ne sont pas prises, le monde sera témoin d'une répétition de la famine 2010-2011 en Somalie, où 250.000 personnes sont mortes parce que la communauté internationale n'a pas agi assez tôt, assurent les responsables.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le président du Haut-Conseil islamique Bouabdallah Ghlamallah valide les assurances Takaful

   La notion de Takaful en assurances n’est pas antinomique avec l’islam, a déclaré jeudi à Alger, M. Bouabdallah Ghlamallah, le président du Haut conseil islamique (HCI).

Algérie : Une étude sur les préoccupations des opérateurs va être soumise à la Présidence - Samy Boukaila (Audio)

    Une  étude sur préoccupations des opérateurs économiques algériens réalisée par le Cercle d’action et de réflexion  autour de l’entreprise (Care) avec l’appui  du Centre international de l’entreprise privée (CIEP), relevant de la Chambre de commerce américaine, va être soumise à la présidence de la République et au gouvernement, a annoncé, jeudi sur Radio M, Samy Boukaila, membre du Care.

La Tunisie cherche à conserver son avance en matière de recherche et d’innovation (document OBG)

Des initiatives nationales de soutien aux start-ups conjuguées à des subventions internationales à la recherche devraient permettre de renforcer l’activité entrepreneuriale en Tunisie.