Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 26 Mai 2017

Yémen: L'épidémie de choléra se propage à grande vitesse

Le nombre de cas pourrait atteindre les 300.000 dans les six prochains mois et le prix à payer en termes de vies humaines "sera extrêmement élevé", a déclaré le représentant au Yémen de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Nevlo Zagaria, lors d'un contact téléphonique avec la presse vendredi à Genève.
Les 242 décès ont été comptabilisés parmi les 23.425 cas recensés par l'agence des Nations unies depuis le 27 avril. Environ le tiers d'entre eux sont dans la capitale, Sanaa.
Les cas aigus de choléra peuvent tuer en quelques heures s'ils ne sont pas traités à l'aide de fluides intraveineux et d'antibiotiques.
Nombre d'infrastructures, comme les stations de pompage d'eau, ont été détruites au Yémen en deux ans de conflit. Seules quelques antennes médicales sont encore opérationnelles et les deux tiers de la population n'ont plus accès à l'eau potable, estiment les Nations unies.
L'état d'urgence a été décrété à Sanaa, la capitale contrôlée par les milices chiites houthies, a rapporté lundi l'agence de presse yéménite Saba.
Le ministère yéménite de la Santé a lancé un appel aux organisations humanitaires et aux associations caritatives afin de l'aider à éviter "une catastrophe sans précédent".
Le conflit entre les milices houthies, proches de l'Iran, et les forces loyalistes soutenues par une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite a fait plus de 10.000 morts.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le président du Haut-Conseil islamique Bouabdallah Ghlamallah valide les assurances Takaful

   La notion de Takaful en assurances n’est pas antinomique avec l’islam, a déclaré jeudi à Alger, M. Bouabdallah Ghlamallah, le président du Haut conseil islamique (HCI).

Algérie : Une étude sur les préoccupations des opérateurs va être soumise à la Présidence - Samy Boukaila (Audio)

    Une  étude sur préoccupations des opérateurs économiques algériens réalisée par le Cercle d’action et de réflexion  autour de l’entreprise (Care) avec l’appui  du Centre international de l’entreprise privée (CIEP), relevant de la Chambre de commerce américaine, va être soumise à la présidence de la République et au gouvernement, a annoncé, jeudi sur Radio M, Samy Boukaila, membre du Care.

La Tunisie cherche à conserver son avance en matière de recherche et d’innovation (document OBG)

Des initiatives nationales de soutien aux start-ups conjuguées à des subventions internationales à la recherche devraient permettre de renforcer l’activité entrepreneuriale en Tunisie.