Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 17 Janvier 2018

L'Irak dément toute intervention en Syrie pour aider à combattre l'EI

Le ministère irakien des Affaires étrangères a démenti dimanche que le pays entendait intervenir militairement en Syrie pour aider à combattre l'Etat islamique (EI).
Le porte-parole Ahmad Jamal a rappelé à la chaîne Al-Arabiya que la Constitution irakienne empêchait toute ingérence dans les affaires intérieures d'un autre pays.
M. Jamal a dû intervenir après que l'agence iranienne Tasnim a cité l'ambassadeur d'Irak en Iran, Rajih al-Moussaoui, selon qui l'Irak ne s'interdisait pas d'intervenir militairement en Syrie pour y combattre l'EI. Et d'ajouter : "L'Irak a des amis tels que l'Iran pour l'y aider".
Des responsables irakiens ont dû rapidement monter au créneau pour démentir cette idée, certains accusant l'Iran d'avoir déformé les propos de M. Moussaoui. Le vice-président irakien Oussama al-Noujaïfi a souligné que l'ambassadeur n'avait exprimé que des "opinions personnelles".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : L’ANEM a recensé plus de 450 000 offres d’emploi en 2017

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques.

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

    Ces révélations fracassantes sur le classement Doing Business ont provoqué un tollé à Washington et semé le doute sur la crédibilité de cette institution financière multilatérale.

Les énergies renouvelables permettront à l’Algérie d’économiser 300 milliards de m3 de gaz (Bouteflika)

Le président de la République a indiqué que l’Algérie dispose actuellement de 4000 milliards de tonnes de réserves d’hydrocarbures prouvées et récupérables dont plus de la moitié en gaz naturel.