Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 18 Novembre 2017

Etats-Unis: Record historique d'impopularité pour Donald Trump au bout de six mois de présidence (sondage)

Un nouveau sondage révèle dimanche que la cote de popularité du président américain Donald Trump, à la tête du pays depuis bientôt six mois, ne dépassait pas 36 %. Ce taux d'approbation, qui n'a cessé de baisser depuis le printemps, est plus bas que celui de tous ses prédécesseurs au cours des 70 dernières années.
Ce nouveau sondage indique que la cote de popularité globale de M. Trump est tombée de 42 à 36 % depuis avril, soit le chiffre le plus bas jamais enregistré par un président américain au bout de six mois de mandat depuis Harry Truman.
Le second président américain le plus impopulaire à ce stade de son mandat était Gerald Ford, avec 39 % d'avis favorables en février 1975.
Parmi les sondés, 58 % désapprouvent les performances de M. Trump ; 48 % ont même exprimé une "forte désapprobation".
Selon le sondage, 48 % des sondés perçoivent le leadership américain à travers le monde comme affaibli depuis l'accès de M. Trump à la présidence au mois de janvier. Seuls 27 % estiment que ce leadership s'est renforcé. Les deux tiers des sondés déclarent ne pas faire confiance à M. Trump pour négocier avec les dirigeants étrangers au nom des Etats-Unis.
A peine 28 % des sondés pensent que M. Trump a fait des progrès significatifs en direction de ses objectifs, tandis que 55 % pensent le contraire.
Le sondage révèle également qu'une majorité d'Américains, soit environ 60 %, estiment que la Russie a tenté d'influer sur l'élection présidentielle américaine en 2016. Parmi eux, 44 % pensent que M. Trump a bénéficié de ces tentatives. Dans l'ensemble, environ quatre Américains sur dix estiment que l'équipe de campagne de M. Trump a intentionnellement aidé les Russes à influencer les élections.
Ce sondage a été conduit du 10 au 13 juillet auprès d'un échantillon aléatoire de plus de 1 000 adultes interrogés par téléphone. Sa marge d'erreur est de 3,5 points de pourcentage.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN retire l'impôt sur la fortune

  La Commission des finances de l'APN a jugé "inutile" d'introduire un impôt sur la fortune, dont la mise en application est impossible faute d'une législation fiscale moderne et de mécanisme d'évaluation de la fortune.  

Tunisie- L'âge de départ à la retraite sera porté à 62 ans à partir de 2020

A partir de 2020, l’âge de la retraite sera porté  à deux ans de façon obligatoire et progressive et il est possible de proroger l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans pour ceux qui le désirent.

Tunisie- La Banque centrale va mettre en place un laboratoire de recherche Blockchain

Une commission de réflexion a été mise en place au niveau de l’institut de l’émission qui va étudier à moyen termes le potentiel, les techniques et la place que pourrait avoir le blockchain dans le système tunisien.