Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

Climat : Trump pourrait revenir dans l'accord de Paris "dans les prochains mois" (Macron)

Le président français Emmanuel Macron s'est montré optimiste quant à un possible retour de Donald Trump sur sa décision de retirer les Etats-Unis de l'Accord de Paris sur le changement climatique, dans une interview accordée au Journal du Dimanche, à l'issue de la visite officielle de son homologue américain à Paris.
"Donald Trump m'a écouté. Il a compris le sens de ma démarche, notamment le lien qui existe entre réchauffement climatique et terrorisme. Il m'a dit qu'il allait essayer de trouver une solution dans les prochains mois", a-t-il indiqué à l'issue de la visite officielle de son homologue américain à Paris.
A son sens, M. Trump a perçu dans son propre pays "la mobilisation des villes, des Etats, du monde des affaires et de son propre entourage pour que les Etats-Unis restent engagés dans la lutte contre le réchauffement".
"On a parlé dans le détail de ce qui pourrait lui permettre de revenir dans l'Accord de Paris (...) C'est important de maintenir le dialogue pour que les Etats-Unis puissent à terme réintégrer le champ de l'action contre le réchauffement climatique et jouer le jeu du multilatéralisme", a ajouté Emmanuel Macron.
Pour sa part, le président américain a laissé planer le doute sur un éventuel revirement de position. "Quelque chose pourrait arriver en ce qui concerne l'Accord de Paris. Voyons ce qui se passe (...) Si quelque chose aboutit, c'est merveilleux. Si ce n'est pas le cas, ça sera tout aussi bien", a-t-il affirmé lors de la conférence de presse commune des deux dirigeants à l'Elysée.
L'Accord de Paris sur le climat a été signé par 195 pays et l'Union européenne en décembre 2015 à l'issue de la COP21. A ce jour, 147 pays représentant près de 85% des émissions de gaz à effet de serre l'ont ratifié. Barack Obama l'avait ratifié en octobre 2016 et son successeur, Donald Trump, a annoncé le retrait des Etats-Unis début juin dernier.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie – Seuls 32,7% des demandeurs d’emploi ont pu être placés entre le 1er janvier et le 31 août 2017 (Anem)

Selon le directeur général de l’Agence nationale de l’emploi, Mohamed Tahar Chaâlal, 76% des personnes placées sont des hommes et seulement 23% des femmes. Expliquant l’écart, il a assuré que les femmes algériennes ont tendance à ne pas chercher un emploi mais n’a pas donné de chiffres montrant que les demandeuses d’emploi ont été, entre janvier et août 2017, moins...

Algérie - Le déficit commercial a baissé de plus de 40% sur les 8 premiers mois de l'année (Douanes)

Les exportations ont nettement augmenté, atteignant 23,51 milliards de dollars (mds usd) sur les 8 premiers mois de l'année 2017 contre 19,41 mds usd sur la même période de 2016 (+21,12%). Les importations, elles, ont connu une légère baisse en s'établissant à 30,84 mds usd contre 31,65 mds usd (-2,56%), en baisse de 0,81 mds usd.

Pour le commissaire du SILA, le "livre" "Battre les femmes: un outil de règlement des conflits conjugaux!" ne serait pas inutile

  L’année dernière, ce "livre" avait créé une grande polémique au Sila et le commissaire du salon, dans cet entretien à Ennahar TV, s’en est montré agacé, évoquant un « kotayyib » (petit livre) qui a provoqué un « gros tintamarre ». Sans ironie, il a expliqué qu’il pouvait être utile à ceux qui battent leurs femmes si violemment « qu’on a l’impression qu’elles ont été...