Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Palestine: L'Onu dénonce le sort des habitants de Gaza en plein été

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a appelé vendredi Israël, l'Autorité palestinienne et le Hamas à s'entendre pour permettre aux deux millions d'habitants de la bande de Gaza d'avoir accès à l'électricité, à des soins médicaux de première nécessité et à une eau propre en pleine chaleur estivale.
"Nous sommes profondément préoccupés par la détérioration constante des conditions humanitaires et de la protection des droits de l'homme à Gaza", a dit une porte-parole du HCDH, Ravina Shamdasani, devant la presse à Genève.
"Israël, l'Etat de Palestine et les autorités à Gaza ne respectent pas leurs obligations en matière de promotion et de protection des droits des habitants de Gaza", a-t-elle ajouté.
Israël impose depuis 2007 un blocus à la bande de Gaza, dirigée par le Hamas, mouvement islamiste rival du Fatah du président de l'Autorité palestinienne installée en Cisjordanie, Mahmoud Abbas.
Alors que les températures sont élevées en plein milieu de l'été, l'électricité est souvent disponible moins de quatre heures par jour dans le territoire palestinien, et jamais plus de six heures depuis avril, a dit Ravina Shamdasani.
Les habitants sont ainsi contraints de se ravitailler quotidiennement car ils ne peuvent rien entreposer dans leur réfrigérateurs.
Les hôpitaux se plaignent pour leur part de graves pénuries de médicaments.

Reuters


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"Il faut revoir le système algérien de sécurité sociale"-CEE-(Audio)

  Les animateurs du Café d’experts économiques de Radio M, Mustapha Goumiri et Ferhat Ait Ali sont revenus sur la Loi de finances complémentaires 2018 et particulièrement sur la question du financement du système national de la sécurité sociale.

Les huit tares de l’économie algérienne sous l’œil d'un expert

  Selon Souhil Meddah, expert en économie, les différents gouvernements qui se sont succédé depuis l’arrivée de Bouteflika au pouvoir, au mieux,  n’ont pas eu de politique économique et, au pire, ont fait de l’anti-économie.

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.