Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

France: 64% des Français mécontents de l'action de Macron (sondage)

Deux tiers des Français (64%) sont mécontents de l'action d'Emmanuel Macron, près de 100 jours après son élection, soit 10 points de plus que pour son prédécesseur François Hollande au même moment, selon un sondage Ifop publié vendredi sur le site internet du Figaro.
L'institut a interrogé les Français sur une quinzaine de mesures prises ou annoncées par le chef de l'Etat depuis sa prise de fonction.
Une des mesures les plus populaires est la réduction du budget de certains ministères pour ramener comme promis le déficit public sous la limite européenne de 3% du produit intérieur brut (57% de satisfaction).
Le vote de la loi de moralisation de la vie publique est salué par 55% des sondés et la suppression progressive de la taxe d'habitation pour 80% des foyers par 52% d'entre eux.
A l'inverse, la baisse des allocations logement de cinq euros par mois recueille 60% d'opinions défavorables, la hausse de la CSG pour financer une baisse des cotisations salariales en recueille 53% et le projet de réforme du droit du travail 51%.
Dans la crise politique qui a opposé Emmanuel Macron à l'ancien chef d'état major des armées en raison d'une coupe de 850 millions d'euros du budget de la Défense, seuls 18% des Français soutiennent le président contre 41% pour Pierre de Villiers.
Le sondage a été réalisé en ligne du 7 au 9 août auprès d'un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc - 33 activistes du Hirak comparaîtront devant la cour d’appel de Casablanca le 23 octobre prochain

Ces détenus et d’autres ont été arrêtés suite aux contestations qu’a connues le Rif, au nord du Maroc et qui avaient été déclenchés par la mort d'un vendeur de poissons, broyé dans une benne à ordures fin octobre 2016 à Al Hoceïma. Selon le président de l'Association marocaine des droits de l'Homme, Ahmed Haij, leur nombre total se situe entre...

La privatisation ne touchera pas Naftal, Sonatrach, Sonalgaz, Air Algérie, SNVI et les banques publiques (Ahmed Ouyahia)

Pour le Premier ministre algérien, les banques publiques n’ont pas besoin de l’argent que leur rapporterait l’ouverture de 10 % de leur capital via la bourse. En revanche, a-t-il ajouté, la Bourse « a besoin de l’apport des chefs d’entreprises ».

Algérie - La CNEP, la BDL et la BADR lanceront leurs produits de finance islamique avant la fin de l’année (ministre)

Le ministre des Finances Abderrahmane Raouia, qui intervenait à l'Université du Forum des chefs d'entreprises (FCE), a rappelé que des banques, telles la Baraka, Al Salam, Trust ou encore AGB, proposaient déjà des produits islamiques.