Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Production de pétrole: la Russie devance une nouvelle fois l'Arabie saoudite (juin 2017)

En juin, la Russie a produit en moyenne 10,323 millions de barils d'or noir par jour, devançant ainsi de nouveau l'Arabie saoudite, indiquent les données recueillies par la Joint Organisations Data Initiative (JODI). Durant cette même période, le royaume a produit 10,070 millions de barils par jour.
Au cours du premier mois de l'été, la production de pétrole a augmenté par rapport au mois précédent de 0,47% en Russie et de 1,92% en Arabie saoudite, d'après les données de l'organisation.
L'Irak, devenu numéro deux de l'OPEP, a réduit sa production de 0,31% en juin (4,550 millions de barils par jour), indique la JODI.
Par ailleurs, en juin, les exportations de brut du royaume saoudien se sont établies à 6,889 millions de barils par jour, soit une diminution de 0,51% par rapport au mois précédent. Elles ont ainsi atteint leur niveau le plus bas depuis septembre 2014. L'organisation ne donne pas d'informations concernant les exportations de la Russie en juin, mais indique que cette dernière a exporté 5,434 millions de barils de pétrole par jour en mai contre 4,929 en avril.
Toujours en juin, le Nigeria a réduit ses exportations de 7,27% (1,756 millions de barils par jour), la production y ayant augmenté de 3,78% (1,949 millions de barils par jour).
Le Service fédéral de statistiques russe Rostat avait plus tôt annoncé qu'en mai la Russie avait regagné sa place de premier producteur de pétrole brut au monde.

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: la croissance de l'économie devrait s'établir à 3,6% en 2018 (Banque centrale)

  L'inflation devrait atteindre 2,4% en 2018, avant de revenir à 1,4% en 2019.

Opep: L’Algérie s’oppose à une augmentation de la production pétrolière

  L’OPEP et ses partenaires se sont engagés depuis début 2017 à respecter des quotas de production spécifiques.

"Il faut revoir le système algérien de sécurité sociale"-CEE-(Audio)

  Les animateurs du Café d’experts économiques de Radio M, Mustapha Goumiri et Ferhat Ait Ali sont revenus sur la Loi de finances complémentaires 2018 et particulièrement sur la question du financement du système national de la sécurité sociale.