Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 24 Février 2018

  •   Sputnik
  • dimanche 20 août 2017 10:48

Attentats : un imam catalan, principal suspect des attaques en Espagne

La police catalane a mené samedi une perquisition dans la maison de l'imam Abdelbaki Es Satty, qui serait derrière la radicalisation des jeunes terroristes qui ont perpétré les attaques meurtrières à Barcelone et à Cambrils.

Le Marocain Abdelbaki Es Satty, imam de la mosquée de la ville catalane de Ripoll, est le principal organisateur des attentats terroristes en Espagne. Sa maison, située dans la ville de Ripoll, a été perquisitionnée samedi par la police catalane, indique le journal espagnol El Pais.

Selon la police, le prédicateur a quitté la prison de Castellon en 2012, où il avait été incarcéré en raison d'irrégularités avec son permis de séjour. À en croire El Pais, c'est là où il a fait connaissance des terroristes qui ont organisé l'attentat dans la gare madrilène d'Atocha, le 14 mars 2004, qui avait fait 191 morts. Âgé de 40 ans, l'imam vivait depuis 2015 à Ripoll, une ville où résidaient d'autres suspects liés aux attentats.

Ses voisins parlent d'Es Satty comme d'un homme discret qui essayait de ne pas attirer l'attention. Il n'a pas réussi à s'intégrer dans la communauté musulmane locale qui comptait environ 500 personnes.

La police suppose que l'imam a été tué dans l'explosion qui s'est produite dans la nuit de mercredi à jeudi dans un bâtiment résidentiel de la ville d'Alcanar, en Catalogne.

Leur chef décédé, les terroristes ont décidé d'improviser des attaques à Barcelone et à Cambrils.

Une fourgonnette a percuté la foule jeudi près de l'avenue piétonne La Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Daech a revendiqué cette attaque. Une autre fourgonnette a foncé sur des passants à Cambrils, à 120 km de Barcelone, quelques heures plus tard. L'opération spéciale lancée par la police à Cambrils a permis d'éliminer quatre terroristes et d'en blesser un cinquième, qui a ensuite succombé à ses blessures. Selon un dernier bilan, les attaques en Catalogne ont fait 15 morts et 130 blessés.

 

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.