Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 26 Septembre 2017

Les cyber-attaques en hausse dans le monde, les faibles défenses pointées du doigt (rapport)

On a observé une hausse rapide des cyber-attaques cette année, alors que les gouvernements et entreprises hésitent à allouer les ressources adéquates aux mesures de dissuasion, selon un rapport publié lundi.
"Les Tendances des cyber-attaques : rapport semestriel", publié à Nairobi, a révélé que la menace du crime virtuel a rapidement évolué, mettant en péril la sécurité des données vitales appartenant aux gouvernements, aux entreprises et aux individus.
Le rapport a été compilé par Check Point Software Technologies Limited, le plus grand vendeur de sécurité informatique du monde pour faire la lumière sur la menace des attaques virtuelles qui pourraient nuire à la paix mondiale, à la stabilité et à la croissance économique.
"Cette année s'est avérée être une année lucrative pour le crime cybernétique. Les malware (logiciels malveillants) et méthodes d'attaque continuent d'évoluer, dépassant avec créativité les solutions sécuritaires existantes ", a montré le rapport.
Le rapport a réaffirmé la nature fragile des transactions en ligne et du stockage des données grâce aux criminels experts dont la capacité d'attaque et de pénétration des plateformes numériques est profonde.
"A ce jour, en 2017, les cyber-attaques se produisent à une fréquence plus élevée que les années précédentes. Les récentes infiltrations ont montré l'agilité, l'ampleur et la persistance d'une attaque que les criminels sont capables de lancer ", a poursuivi le rapport.
"Toutes les régions ont subi ces attaques de grande ampleur, renforçant le besoin de solutions proactives", a ajouté le document.
D'après le rapport, les campagnes massives de cyber-attaques comme Wannacry, Notpetya et Fireball illustrent parfaitement la nature en évolution des menaces des jours modernes pour le cyberespace.
Actuellement, l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique ont fait état du nombre le plus élevé de cyber-attaques (56%), suivi des Amériques et de la région Asie-Pacifique (55% et 34% respectivement).
Le rapport a également mis en garde que les armes cybernétiques nationales ont atterri entre les mains des criminels qui alimentent maintenant la guerre informatique à une échelle mondiale.
"Comme on a pu l'observer tout au long du premier semestre 2017, le vol et la disponibilité des outils d'attaques nationaux qui en résulte, combinés aux vulnérabilités de grande échelle, permettent aux pirates informatiques non-qualifiés de mener des campagnes d'attaques hautement sophistiquées", a souligné le rapport.
Ce dernier a exhorté les organisations à faire des investissements dans les défenses informatiques une priorité et à former leurs employés à améliorer leurs capacités afin de détecter et de repousser les attaques qui menacent.
"En comprenant les menaces émergentes et en mettant en place les dernières technologies de prévention, les organisations peuvent créer une position défensive solide", a ajouté le rapport.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Yousfi invite les espagnols à produire en Algérie pour compenser le recul de leurs exportations

  Le ministre de l’industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a justifié au cours d’une rencontre avec l’ambassadeur espagnol les restrictions aux importations. Il a invité les entreprises espagnoles à produire en Algérie pour compenser la baisse de leurs exportations.

Maroc-Espagne: L'armée espagnole nie l'existence de travaux sur les îles ''Tierra y de Mar''

    L'Espagne a démenti la réalisation de travaux dans deux de ses îles près des côtes marocaines, à Al Hoceima, et aucun changement ''dans les tâches du personnel militaire'' de ces îles n'a été engagé. Certains médias marocains avaient évoqué une  crise similaire  de celle de l'ilot Leila (Perejil) en 2002.

Algérie: Ali Haddad (FCE) revient à la charge sur le droit des privés de créer et de gérer des parcs industriels

  Le patron du Forum des chefs d’entreprises (FCE) a relancé ce lundi 25 septembre 2017  une ancienne revendication : le droit des privés à créer et à gérer des parcs industriels dans le cadre d’un régime de concession... pouvant évoluer vers la cession.