Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 26 Septembre 2017

Irak: Massoud Barzani défend son projet de référendum kurde

Le président du Gouvernement régional du Kurdistan (GRK) Massoud Barzani a défendu mardi son projet de référendum sur l'indépendance prévu le 25 septembre, après un vote de rejet de cette consultation par le Parlement irakien.
Le Parlement a autorisé le Premier ministre à "prendre toutes les mesures" nécessaires pour préserver l'unité du pays. Les députés kurdes ont quitté la séance avant le vote et ont ensuite publié des communiqués pour rejeter la décision du Parlement.
Les puissances occidentales redoutent qu'un référendum dans la région semi-autonome du Kurdistan irakien ne dégénère en un conflit avec le pouvoir central irakien et ne détourne l'attention de la lutte en cours contre l'Etat islamique.
Les voisins de l'Irak - Turquie, Iran et Syrie - sont eux aussi opposés au plébiscite, craignant qu'il n'alimente le séparatisme au sein de leurs propres minorités kurdes.
Les députés irakiens craignent que le référendum ne consolide le contrôle kurde sur plusieurs secteurs revendiqués à la fois par le gouvernement central à Bagdad et le GRK, notamment la ville de Kirkouk, la grande cité pétrolière qui borde la région autonome du Kurdistan. Peuplée de Kurdes et de non Kurdes, la ville a voté le mois dernier pour participer au référendum, ce qui a provoqué des tensions avec ses habitants arabes et turkmènes.
"Le référendum se tiendra au moment prévu (...). Le dialogue avec Bagdad reprendra après le référendum", a déclaré Massoud Barzani dans un communiqué publié sur le site officiel de son parti après le vote du Parlement irakien.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Yousfi invite les espagnols à produire en Algérie pour compenser le recul de leurs exportations

  Le ministre de l’industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a justifié au cours d’une rencontre avec l’ambassadeur espagnol les restrictions aux importations. Il a invité les entreprises espagnoles à produire en Algérie pour compenser la baisse de leurs exportations.

Maroc-Espagne: L'armée espagnole nie l'existence de travaux sur les îles ''Tierra y de Mar''

    L'Espagne a démenti la réalisation de travaux dans deux de ses îles près des côtes marocaines, à Al Hoceima, et aucun changement ''dans les tâches du personnel militaire'' de ces îles n'a été engagé. Certains médias marocains avaient évoqué une  crise similaire  de celle de l'ilot Leila (Perejil) en 2002.

Algérie: Ali Haddad (FCE) revient à la charge sur le droit des privés de créer et de gérer des parcs industriels

  Le patron du Forum des chefs d’entreprises (FCE) a relancé ce lundi 25 septembre 2017  une ancienne revendication : le droit des privés à créer et à gérer des parcs industriels dans le cadre d’un régime de concession... pouvant évoluer vers la cession.