Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

Etats-Unis: L'accord sur le nucléaire iranien doit être amendé (Rex Tillerson)

Le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, a estimé mardi que l'accord sur le nucléaire iranien devait être amendé, faute de quoi les Etats-Unis ne pourraient continuer d'y participer.
Donald Trump a laissé entendre mardi, à la tribune des Nations unies, qu'il pourrait dénoncer à la mi-octobre l'accord conclu en 2015 après douze années de longues et complexes négociations entre l'Iran et six grandes puissances, dont les Etats-Unis.
Le président américain a qualifié la République islamique d'"Etat-voyou économiquement aux abois" exportant la violence et dénoncé un accord injuste : "Cet accord est une honte pour les Etats-Unis, et je ne pense pas que ce soit la dernière fois que vous en entendrez parler, croyez-moi", a-t-il déclaré.
En écho à ces propos, le chef de la diplomatie américaine est allé plus loin sur le plateau de la chaîne de télévision Fox News, où il a estimé que l'accord devait être changé pour que les Etats-Unis puissent continuer à en faire partie.
Rex Tillerson s'est dit particulièrement inquiet de certaines clauses, qui prévoient de lever avec le temps les restrictions au programme atomique de Téhéran.
"Si nous restons dans l'accord iranien, il faut que des changements y soient apportés. Les clauses "sunset" ne représentent pas une bonne manière d'avancer", a-t-il dit, dénonçant des dispositions repoussant le problème.
L'accord impose des restrictions sur la production d'uranium enrichi de l'Iran afin de garantir pendant dix ans l'impossibilité de l'accès à l'arme nucléaire en moins d'un an.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Libye : le HCR dénonce les abus dont sont victimes les réfugiés et les migrants à Sabratha

  Pour le HCR, la situation à Sabratha montre une fois de plus la nécessité d'une action internationale et souligne le prix élevé que doivent payer les réfugiés.

Les énergies renouvelables, une nécessité pour l’économie tunisienne (ministre)

De son côté, la Directrice générale adjointe de la BAD pour la région de l’Afrique du Nord, a souligné que la transition énergétique constitue une opportunité pour l’Afrique.

Le développement de l’agriculture, une solution pour prévenir les conflits (FAO)

 « Le G7 a permis de refocaliser notre attention sur le besoin de rendre les systèmes alimentaires plus durables grâce aux approches territoriales », a déclaré le directeur général de la FAO.