Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

Irak: Le Premier ministre réaffirme son opposition au référendum d'indépendance du Kurdistan

Le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a réaffirmé dimanche son opposition au référendum d'indépendance de la région semi-autonome du Kurdistan, prévu pour le 25 septembre.
"Prendre une décision unilatérale qui risque d'affecter l'unité de l'Irak, ou faire sécession de manière unilatérale, est contraire à la loi et à la Constitution, et nous ne tiendrons pas compte de ce référendum ou de ses résultats", a déclaré M. Al-Abadi dans un communiqué diffusé sur la chaîne irakienne officielle Iraqiya.
"Une telle insistance ne fera que conduire à davantage de problèmes en Irak et dans la région", a averti M. Abadi.
"Si les autorités régionales kurdes persistent à organiser ce référendum, des mesures seront prises pour protéger l'unité de l'Irak", a affirmé M. Al-Abadi, sans préciser ce que ces mesures pourraient être.
Le discours du Premier ministre est une réponse aux propos de Massoud Barzani, président de la région kurde, qui a donné une conférence de presse dans la capitale régionale d'Erbil pour confirmer la tenue du référendum de lundi.
Le 7 juin, M. Barzani a annoncé son intention d'organiser un référendum sur l'indépendance de la région kurde d'Irak le 25 septembre.
Nombre de pays s'opposent à l'indépendance du Kurdistan, qui menacerait l'intégrité territoriale de l'Irak, notamment dans un moment où les forces irakiennes sont engagées dans une lutte contre les terroristes du groupe Etat islamique (EI).

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Libye : le HCR dénonce les abus dont sont victimes les réfugiés et les migrants à Sabratha

  Pour le HCR, la situation à Sabratha montre une fois de plus la nécessité d'une action internationale et souligne le prix élevé que doivent payer les réfugiés.

Les énergies renouvelables, une nécessité pour l’économie tunisienne (ministre)

De son côté, la Directrice générale adjointe de la BAD pour la région de l’Afrique du Nord, a souligné que la transition énergétique constitue une opportunité pour l’Afrique.

Le développement de l’agriculture, une solution pour prévenir les conflits (FAO)

 « Le G7 a permis de refocaliser notre attention sur le besoin de rendre les systèmes alimentaires plus durables grâce aux approches territoriales », a déclaré le directeur général de la FAO.