Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Etats-Unis: Baisse du nombre d'inscriptions d'étudiants étrangers dans les universités (rapport)

Les demandes d'inscriptions d'étudiants étrangers dans les universités américaines ont diminué de près de 10.000 pour l'année scolaire 2016/17, soit une baisse de 3% par rapport à l'année précédente, selon un rapport publié lundi par l'Institut américain de l'éducation internationale (IIE).
Ainsi, quelque 291.000 étudiants étrangers ont été admis dans les établissements d'enseignement supérieur américains à l'automne 2016. Cependant, le nombre total d'étudiants étrangers aux Etats-Unis a encore augmenté.
C'est la première fois que le nombre d'inscriptions d'étudiants étrangers diminue depuis que l'IIE a commencé à les recenser il y a 12 ans sur la base des statistiques du Bureau de l'éducation et de la culture du Département d'Etat.
"Les facteurs expliquant le ralentissement de la croissance incluent un mélange de conditions économiques mondiales et locales et, dans certains cas, davantage de possibilités d'enseignement supérieur dans le pays d'origine et le déclin démographique", note le rapport de l'IIE.
La réduction de vastes programmes de bourses des gouvernements saoudien et brésilien a ainsi conduit à une forte baisse du nombre d'étudiants de ces deux pays.
Pourtant, en 2016/17, les collèges et les universités américaines ont accueilli plus d'un million d'étudiants étrangers pour la deuxième année consécutive, atteignant un niveau record de 1,08 million. Sur ce total, on compte plus de 350.000 étudiants chinois, maintenant la Chine à la première place, devant l'Inde et la Corée du Sud.
Les étudiants étrangers ont rapporté 39 milliards de dollars à l'économie américaine en 2016 grâce à leurs dépenses en frais de scolarité, de gîte et de couvert, selon le ministère américain du Commerce.
Le président d'IIE, Allan Goodman, a observé que de nombreux pays étaient en concurrence pour attirer les meilleurs talents.
"A mesure que davantage de pays accueillent activement des étudiants étrangers et mettent en œuvre des stratégies nationales pour les attirer, la concurrence pour les talents dans l'enseignement supérieur et la main-d'œuvre ne fera que s'intensifier", a-t-il ajouté.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.