Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

  •   Sputnik
  • dimanche 19 novembre 2017 09:58

France : un policier tue 3 personnes avec son arme de service, puis se suicide

Un agent des forces de l'ordre a tué avec son arme de service trois personnes, dont son beau-père, et blessé sa petite amie, sa belle-mère et la sœur de sa compagne avant de se suicider samedi soir, à Sarcelles (Val-d’Oise).

Samedi vers 20h45, un policier de 31 ans a tué avec son arme de service trois personnes et en a blessé trois autres, avant de mettre fin à ses jours, à Sarcelles dans le Val-d'Oise, d'après une source policière de l'AFP, confirmant une information du Parisien.

L'agent des forces de l'ordre a d'abord ouvert le feu sur deux «gens du voisinage» se trouvant sur la voie publique, a expliqué à l'AFP le maire de Sarcelles François Pupponi.

Il a ajouté que le policier avait ensuite tiré sur sa copine de 25 ans, qui lui aurait récemment annoncé son envie de le quitter. La femme, blessée au visage, était à l'intérieur d'un véhicule stationné devant un pavillon où vivait sa famille.

Ensuite, le gardien de la paix est entré dans le pavillon et a tué son beau-père et grièvement blessé sa belle-mère et la fille de celle-ci. Le policier a alors retourné l'arme contre lui et s'est suicidé dans le jardin, aux côtés de son chien, retrouvé mort également.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles.

 

Sputnik

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.