Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

  •   Reuters
  • dimanche 10 décembre 2017 11:32

Terrorisme: L'Irak déclare la fin de la présence de Daech sur son sol

Le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi a annoncé samedi que les forces irakiennes avaient chassé les derniers éléments de l‘Etat islamique, trois ans après la capture d‘un tiers du pays par les djihadistes du groupe sunnite fondamentaliste.

Le mois dernier, après la reprise de Raoua, dernière ville sous le contrôle de l‘Etat islamique, située à la frontière syrienne, le Premier ministre avait annoncé que l‘EI avait été chassé militairement d‘Irak, mais que des “opérations de nettoyage” étaient encore en cours dans les zones désertiques.

 

Mossoul, la place force du groupe sunnite fondamentaliste en Irak, est tombée en juillet après une campagne longue - elle aura duré neuf mois - et éprouvante, soutenue par la coalition internationale contre l‘EI menée par les Etats-Unis.

Rakka, capitale de l‘EI en Syrie, est tombée en septembre sous les coups d‘une coalition kurdo-arabe soutenue par les Etats-Unis.

 

Chassé de ses deux places fortes, Daech a été peu à peu acculé cette année dans une zone de désert de plus en plus réduite.

Les forces irakiennes ont repris les dernière zones encore sous le contrôle de Daech le long de la frontière avec la Syrie, a déclaré Haïdar al Abadi lors d‘une conférence avec les médias arabes à Bagdad, selon à la télévision d‘Etat.

La nouvelle a aussi été annoncée sur le compte officiel Twitter du gouvernement.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.