Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Avril 2018

Les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont indirectement armé Daech (rapport)

Des armes destinées à l'opposition syrienne fournies à l'origine par les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont souvent fini entre les mains des djihadistes de l'Etat islamique, rapporte l'organisation Conflict Armament Research (CAR) dans un rapport publié jeudi.
Ces "retransferts" contraires aux accords par lesquels un gouvernement fournisseur interdit la réexportation sans son consentement préalable, constituaient même une "importante source indirecte" d'approvisionnement du mouvement, souligne l'ONG, qui a enquêté sur le sujet depuis 2014 et a examiné 40.000 pièces collectées sur le front.
"Ces découvertes rappellent de façon spectaculaire les contradictions inhérentes à la livraison d'armes dans les conflits où interviennent de multiples groupes armés concurrents et entremêlés", poursuit-elle en faisant le parallèle avec le conflit afghan, dans les années 80.
Etats-Unis et Arabie saoudite fournissaient alors aux moudjahidines qui combattaient la présence soviétique des armes qui ont par la suite été utilisées contre eux.
Les enquêteurs du CAR citent 12 cas dans lesquels des armes achetées par les Etats-Unis ont fini aux mains des djihadistes, via des prises de guerre ou par le biais de changements d'alliance au sein de l'insurrection.
Toutes ont été acquises dans des pays européens et, dans la plupart des cas, Washington a violé des clauses interdisant la revente. Dans l'un d'eux, il a suffi de deux mois pour que des missiles antichars achetés en Europe par les Etats-Unis parviennent à des combattants de l'EI en Irak.
"Les éléments recueillis par le CAR montrent que les Etats-Unis ont détourné à plusieurs reprises des armes et des munitions au profit de forces d'opposition dans le conflit syrien. Les forces de l'EI ont obtenu rapidement une part importante de ce matériel", soulignent les auteurs.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le Batimatc 2018 ouvre ses portes sous le signe de la transition numérique

  L’édition de cette année accorde un intérêt particulier à la transition numérique dans la construction en Algérie.

Algérie-Commerce : Plus de 8000 agents de contrôle seront déployés sur le terrain durant le Ramadan

    Les marchés spécifiques aux mois de Ramadan « visant à promouvoir la production nationale » seront ouverts au moins cinq jours avant le début du mois sacré.

Algérie : Le déficit commercial en recul de 83,6%, selon les douanes

  Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 96% durant les trois premiers mois de 2018 contre 75% à la même période de l'année précédente.