Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

Iran: La prix Nobel de la paix Shirin Ebadi appelle à la désobéissance civile

La lauréate iranienne du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi a appelé jeudi ses compatriotes à mener des mouvements de désobéissance civile et à poursuivre les manifestations contre le gouvernement.
Dans une interview au quotidien panarabe détenu par l'Arabie saoudite Asharq al-Awsat, l'avocate exilée à Londres appelle les Iraniens à retirer leur argent des banques publiques pour forcer les autorités à entendre leurs réclamations.
"Si le gouvernement ne vous a pas écoutés pendant 38 ans, votre rôle est désormais d'ignorer ce qu'il vous dit", déclare-t-elle.
Les gardiens de la Révolution, troupe d'élite des forces armées iraniennes, ont été déployés mercredi dans trois provinces pour tenter de mettre fin aux manifestations antigouvernementales qui ont fait au moins 21 morts en six jours.
Leur commandant, le général Jafari, a estimé mercredi que le mouvement de contestation, le plus important depuis les grandes manifestations de 2009 contre la réélection de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, touchait à sa fin.
Shirin Ebadi a signé en outre, avec une centaine d'autres militantes iraniennes, une pétition appelant le pouvoir à respecter le droit de réunion et d'expression des Iraniens, garanti par la Constitution.
Jeudi, des rassemblements pro-gouvernement ont été organisés dans plusieurs centres urbains, au lendemain de précédentes manifestations de soutien au régime, notamment à Mashhad, deuxième ville d'Iran d'où est partie la vague de contestation il y a une semaine.
Des milliers de partisans du gouvernement portant des portraits du guide suprême de la Révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei, et des bannières proclamant "Mort aux séditieux" ont défilé dans les rues, selon des images diffusées par la télévision publique.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Le FCE reconnait que ces participations aux tripartites étaient « illégales »

Paradoxalement, depuis sa création à ce jour, le FCE ne se contentait pas de participer aux tripartites mais y jouait aussi le rôle de locomotive du patronat algérien.

Algérie- Les importations n’ont reculé que d’un (1) milliard de dollars en 2017

Les exportations ont, en revanche, nettement augmenté à 34,76 mds usd en 2017 contre 30,02 mds usd en 2016 (+15,8%).

Algérie-La révision de la loi sur les hydrocarbures pourrait intervenir avant fin 2018

La révision de la loi sur les hydrocarbures prendra en charge non seulement" l’aspect fiscal mais aussi l’aspect légal, contractuel et tous les autres aspects relatifs à la loi", selon le P-dg de Sonatrach.