Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Avril 2018

Iran: La prix Nobel de la paix Shirin Ebadi appelle à la désobéissance civile

La lauréate iranienne du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi a appelé jeudi ses compatriotes à mener des mouvements de désobéissance civile et à poursuivre les manifestations contre le gouvernement.
Dans une interview au quotidien panarabe détenu par l'Arabie saoudite Asharq al-Awsat, l'avocate exilée à Londres appelle les Iraniens à retirer leur argent des banques publiques pour forcer les autorités à entendre leurs réclamations.
"Si le gouvernement ne vous a pas écoutés pendant 38 ans, votre rôle est désormais d'ignorer ce qu'il vous dit", déclare-t-elle.
Les gardiens de la Révolution, troupe d'élite des forces armées iraniennes, ont été déployés mercredi dans trois provinces pour tenter de mettre fin aux manifestations antigouvernementales qui ont fait au moins 21 morts en six jours.
Leur commandant, le général Jafari, a estimé mercredi que le mouvement de contestation, le plus important depuis les grandes manifestations de 2009 contre la réélection de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, touchait à sa fin.
Shirin Ebadi a signé en outre, avec une centaine d'autres militantes iraniennes, une pétition appelant le pouvoir à respecter le droit de réunion et d'expression des Iraniens, garanti par la Constitution.
Jeudi, des rassemblements pro-gouvernement ont été organisés dans plusieurs centres urbains, au lendemain de précédentes manifestations de soutien au régime, notamment à Mashhad, deuxième ville d'Iran d'où est partie la vague de contestation il y a une semaine.
Des milliers de partisans du gouvernement portant des portraits du guide suprême de la Révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei, et des bannières proclamant "Mort aux séditieux" ont défilé dans les rues, selon des images diffusées par la télévision publique.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché. 

Bamako rappelle ses diplomates en Algérie pour consultation au sujet de la situation des ressortissants maliens

  Le ministre malien des Affaires étrangère a « demandé à ses concitoyens qui ne se sentent pas en sécurité de quitter l'Algérie ».

Le FMI alerte sur le niveau élevé de la dette mondiale

  La dette dans les économies avancées a atteint 105% du PIB, un niveau jamais atteint depuis la seconde guerre mondiale.