Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Avril 2018

La Belgique reprend à l'Arabie saoudite la Grande mosquée de Bruxelles

Le gouvernement belge a annoncé vendredi qu'il reprenait le contrôle de la Grande Mosquée de Bruxelles, mettant fin avec effet immédiat à la concession accordée à l'Arabie saoudite en 1969.
Cette résiliation immédiate vise à "mettre fin à l'ingérence étrangère dans la manière dont l'islam est enseigné en Belgique", précise le gouvernement dans un communiqué.
La Grande Mosquée de Bruxelles est soupçonnée de promouvoir un islam radical.
La décision procède de l'enquête parlementaire sur les attentats de Bruxelles, qui ont fait 32 morts en mars 2016.
"De cette manière nous controns les influences salafistes, violentes et extrémistes", a commenté le ministre fédéral belge de l'Intérieur, Jan Jambon, sur Twitter.
La Belgique avait accordé en 1969 un bail de 99 ans à l'Arabie saoudite sur le bâtiment abritant le lieu de culte en échange d'un rabais sur la facture pétrolière de l'industrie belge.
La Grande Mosquée était gérée par la Ligue mondiale musulmane (MWL), une société missionnaire basée à La Mecque et principalement financée sur des fonds saoudiens, qui dément toute connivence avec la violence.
Le ministre de la Justice, Koen Geens, a indiqué que le bâtiment abriterait les bureaux de l'Exécutif des musulmans de Belgique, une instance officielle qui représente les communautés musulmanes du pays.
Dans son rapport publié en octobre dernier, la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de Bruxelles estimait que l'islam prêché à la Grande Mosquée était susceptible de jouer un rôle significatif dans les processus de radicalisation.
"Dorénavant, la mosquée devra établir une relation durable avec les autorités belges tout en respectant les lois et traditions de notre pays, qui portent une vision tolérante de l'islam", a ajouté Koen Geens.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La Banque Mondiale s'engage à poursuivre son soutien à la Tunisie dans la réalisation de ses réformes

La Banque Mondiale a affirmé appuyer la Tunisie dans la réalisation de ses projets de réforme, afin de booster la croissance et répondre aux besoins socio-économiques du pays.

Algérie: L'inflation moyenne annuelle à 4,6% jusqu'à mars 2018

L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel a été de 4,6% jusqu'à mars 2018, a appris l`APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

Les assises nationales sur l’agriculture : un colosse aux pieds d’argile ! (contribution)

Des assises sur l’agriculture seront organisées le 23 du mois courant sous le thème ’’ l'agriculture au service de la souveraineté nationale ’’.