Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 21 Mai 2018

Syrie: Des rebelles de Yarmouk se rendent aux autorités

Des rebelles présents dans l'enclave entourant le camp de réfugiés de Yarmouk près de Damas ont accepté de se rendre vendredi après une nuit de pilonnage mené par les forces du régime de Bachar al Assad.
Selon une source informée des discussions entre les insurgés et les forces syriennes, les combattants qui se trouvent dans cette enclave seront transférés dans l'est de la Syrie où le groupe Etat islamique (EI) contrôle encore quelques poches territoriales.
D'autres seront acheminés vers des zones rebelles dans le nord-ouest du pays.
Ces redditions interviennent alors que le régime Assad continue de pousser son avantage sur le terrain afin de reprendre les derniers réduits de la résistance et consolider sa position autour de la capitale syrienne après la chute du bastion de la Ghouta orientale.
La télévision officielle syrienne a montré des images de nuages de fumée s'élevant au-dessus de rangées de bâtiments tandis que des tirs d'artillerie touchaient des immeubles dont un s'est effondré.
Les frappes aériennes menées par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne en représailles à l'utilisation présumée d'armes chimiques par le pouvoir syrien n'ont rien changé au rapport de force sur le terrain.
Les troupes progouvernementale ont bombardé le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk et la zone d'Al Adjar al Assouad qui font partie d'une enclave divisée entre des djihadistes et d'autres rebelles au sud de Damas.
Les inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) arrivés cette semaine en Syrie n'ont pas encore pu se rendre sur le site de l'attaque présumée menée à la Ghouta orientale.
Les Etats-Unis estiment que la Russie et la Syrie tentent d'effacer les traces de leurs opérations dans cette ancienne place forte de l'insurrection syrienne.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"La baisse des stock américains n’a pas un grand effet sur les prix du pétrole" (Mustapha Mekidèche)

  Selon l’expert, c’est la position de l’Union Européenne vis-à-vis des pays Opep qui risque de provoquer un chamboulement du marché pétrolier.

Algérie: Le procès du porte-parole de la Coordination des comités de soutien de Cevital, reporté

  D’après Bouzidi, la marche organisée le 14 mai à Bejaia « commence à porter ses fruits ».

Algérie : L’activité de la gare maritime de Mostaganem progresse de 17%

  Au cours du premier trimestre 2018, il a été enregistré le passage de 13.232 véhicules, à partir et vers Mostaganem.