Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

La Russie n’entend pas modifier sa position sur le statut de Jérusalem (porte-parole)

Moscou n’entend pas modifier sa position sur le statut de Jérusalem, a réitéré la porte-parole de la diplomatie russe. Selon elle, la Russie insiste sur le projet de Jérusalem comme capitale de deux États indépendants.
La position russe sur le statut de Jérusalem est immuable, Moscou considérant cette ville comme la future capitale de deux États indépendants, la Palestine et Israël, a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russes des Affaires étrangères.
«Nous voudrions confirmer que la position russe sur Jérusalem reste immuable. La ville doit devenir la capitale de deux États indépendants, la Palestine et Israël, ouverte aux adeptes de toutes les religions monothéistes», a-t-elle martelé mercredi lors d'un briefing.
Des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza ont protesté lundi à la frontière contre l'inauguration, le même jour, à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël. De violents heurts ont éclaté dans la matinée et se sont poursuivis dans l'après-midi le long de la frontière avec Israël.
Selon le bilan fourni par le représentant des services médicaux gazaouis, Ashraf al-Kidra, 60 Palestiniens ont été tués, et plus de 2.700 autres blessés par des soldats israéliens.
Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a rappelé le 14 mai que la Russie avait à plusieurs reprises fait connaître sa position contre la décision américaine, en soulignant qu'il était «inacceptable de réviser de la sorte unilatéralement les ententes qui ont été fixées par des décisions de la communauté internationale».

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.