Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

Syrie:Les rebelles achèvent l'évacuation de la zone entre Homs et Hama

Les combattants rebelles encore sur place ont commencé mercredi à se retirer de la dernière enclave qu'ils contrôlaient dans le centre de la Syrie, rapporte la télévision publique syrienne.
Les insurgés, à la suite d'un accord avec le gouvernement de Damas, évacuent la région située entre les villes de Hama et de Homs, qui comprend notamment les localités de Rastan, Talbiseh et Houla.
Depuis le début de l'évacuation ce mois-ci, 27.000 personnes ont quitté l'enclave et un dernier convoi a pris la route mercredi matin, ont dit les médias locaux.
Leur départ permet aux forces gouvernementales de reprendre le contrôle de la route stratégique nord-sud entre Hama et Homs.
Les accords d'évacuation acceptés ces dernières semaines par les rebelles, souvent après une médiation russe, ont permis aux forces loyalistes de reconquérir des zones importantes comme la Ghouta orientale, près de Damas.
En échange, les insurgés et leurs proches - plus de 100.000 personnes au total - ont obtenu l'autorisation de gagner des zones rebelles dans le nord de la Syrie.
Après sept ans de guerre, les rebelles tiennent toujours environ un quart du territoire syrien, dans le nord-ouest du pays, près de la frontière turque, et dans le sud-ouest, près de la Jordanie.
La dernière poche insurgée encerclée par l'armée gouvernementale, au sud de Damas, abrite le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk. Elle est tenue par des djihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.