Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Février 2017

 

La 4G de Ooredoo disponible dans 31 wilayas

Ooredoo, innovateur technologique, annonce la disponibilité de ses services de téléphonie mobile de 4ème génération dans 31 wilayas et ce après l’obtention de l’autorisation de déploiement de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT).

Ooredoo amorce la nouvelle année sous le signe du challenge technologique en lançant ses services 4G dans 28 nouvelles wilayas, à savoir : Alger, Oran, Constantine, Sétif, Ouargla, Djelfa, Biskra, Ghardaia, Adrar, Boumerdes, Béjaia, Blida, Annaba, Tipasa, Sidi Bel Abbès, Bouira, Chlef, Batna, Bordj Bou Arreridj, Médéa, Mascara, M’sila, Tiaret, Skikda, Ain Defla, Mostaganem, Relizane et Ain Témouchent. Ces nouvelles wilayas viennent s’ajouter aux 3 wilayas que sont Tlemcen, Tizi-Ouzou et Béchar, déjà couvertes par le réseau 4G de Ooredoo depuis octobre 2016.

A l’occasion de ce large déploiement, le Directeur général de Ooredoo Algérie,     M. Hendrik Kasteel a déclaré : « Ooredoo entame la nouvelle année 2017 en relevant avec succès un nouveau challenge en déployant son réseau 4G dans 31 wilayas. Cette extension du réseaufacilitera aux clients l’accessibilité à la 4G et permettra à Ooredoo de maintenir son leadership technologique grâce à son réseau 4G. Cela constitue une étape majeure et structurante pour Ooredoo qui veillera à mobiliser ses moyens humains et techniques afin de répondre au mieux aux préoccupations de ses clients en leur apportant des services à la pointe de la technologie, et de faire de la 4G une réussite telle que l’a été la 3G. »

Avec le déploiement de son réseau 4G dans 31 wilayas, et un taux de couverture qui sera perpétuellement renforcé, Ooredoo demeure à l’écoute de ses clients en les mettant au cœur de ses préoccupations afin de leur offrir les meilleures offres et les services digitaux à haute valeur ajoutée.

Il y a lieu de rappeler que les clients déjà détenteurs d’une ligne Ooredoo peuvent bénéficier gratuitement d’une SIM 4G tout en gardant le même numéro de téléphone.   

 

Ooredoo continue d’œuvrer pour la consolidation de l’industrie numérique nationale et réaffirme sa position d’acteur économique majeur résolument engagé dans cette importante transformation.

Ooredoo Dima Plus ! 

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

Colère à la faculté des sciences politiques "Alger 3" : les enseignants décident une grève de 3 jours

Victimes jeudi dernier d'une attaque violente menée par des étudiants présumés, les enseignants de la faculté des sciences politiques de l'université "Alger 3" qui mettent en cause le recteur ont décidé d'un mouvement de grève de trois jours à partir du lundi 20 février 2017.

Air Algérie se "porte mal sur le plan financier ... tout doit être visible" - Boudjemaa Talai

La gestion d'Air Algérie, qui fait face à des problèmes d'organisation, doit être "transparente", a déclaré dimanche à Alger le ministre des Travaux publics et des transports, Boudjemaa Talai, soulignant que l'entreprise "se porte mal" sur le plan financier.

Visite d’Angela Merkel à Alger : La coopération économique aurait été bien meilleure sans la règle du 51/49% (Opinion)

   Mme Angela Merkel sera en visite demain à Alger. Les aspects sécuritaires - notamment la question des clandestins en Allemagne - seront au menu. Mais quid de la relation économique? Le Pr Mebtoul fait un tour d'horizon et explique la règle du 51/49% appliqués aux IDE est dissuasive pour les PME qui "colonne vertébrale de l’économie allemande".