Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 18 Novembre 2017


 

Société Générale Algérie confirme son soutien aux professionnels de la santé

à travers sa participation  au forum pharmaceutique international

 

Société Générale Algérie participe au forum pharmaceutique international qui se tient les 14, 15 et 16 mai au Centre International des Conférences CIC, club des pins à Alger, En mettant en avant son expertise globale et une gamme de produits étendue couvrant les besoins de ses clients aussi bien Retail que Corporate.

S’agissant du segment Clientèle Corporate, cette démarche fait suite à la contribution de Société Générale Algérie depuis plusieurs années, et de manière significative au financement de l’économie et au développement industriel de l’Algérie. C’est particulièrement le cas ces dernières années marquées par les mutations visant à encourager le secteur productif.

 Cet accompagnement est d’autant plus fort dans le secteur pharmaceutique où Société Générale Algérie est reconnue pour être un réel partenaire avec sa position de leader dans les financements structurés et ce, en sa qualité d’Arrangeur Chef de File qui a eu à procéder au montage de la quasi-totalité des financements de projets promus par des opérateurs privés.

 Entre 2015 et 2016, Société Générale Algérie a pu arranger plus de 6 milliards DA de financements accordés en accompagnement à des projets d’investissements, dans l’industrie pharmaceutique et de  la grande distribution.

 En 2017, Société Générale Algérie compte bien renforcer son positionnement et son accompagnement à ce secteur avec une participation active à des rencontres business d’envergure à l’instar du  forum pharmaceutique en proposant une expertise métier et des produits au service de ses clients œuvrant activement dans l’industrie pharmaceutique, en allant du financement des équipements grâce à sa formule leasing , au financement des projets d’extension d’activité avec un accompagnement à moyen terme.

 En ce qui concerne le segment Retail, Société Générale Algérie, qui est partenaire du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens depuis 2006, accompagne les pharmaciens d’officines sur de nombreux plans, aussi bien pour les besoins d’exploitation que d’investissement, notamment avec le leasing, le financement des murs et fonds de commerce et de  la monétique.

Société Générale Algérie a développé une offre de produits adaptée aux pharmaciens, avec notamment un dispositif commercial spécifique et une tarification préférentielle.

Elle a aussi établi plusieurs partenariats avec les fournisseurs des pharmaciens et a élargi son offre et ses prestations aux pharmaciens salariés de la fonction publique avec l’offre « ERRAFIK ».

Société Générale Algérie est au service des pharmaciens sur l’ensemble  de son réseau d’agences à travers le territoire national qui est le plus large parmi les banques privées.

Société Générale Algérie est présente à ce Forum pour marquer encore une fois tout l’intérêt qu’elle porte au secteur de la pharmacie et au secteur de la santé d’une manière plus générale. Mais aussi pour renforcer son partenariat avec l’Ordre National des Pharmaciens.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN retire l'impôt sur la fortune

  La Commission des finances de l'APN a jugé "inutile" d'introduire un impôt sur la fortune, dont la mise en application est impossible faute d'une législation fiscale moderne et de mécanisme d'évaluation de la fortune.  

Tunisie- L'âge de départ à la retraite sera porté à 62 ans à partir de 2020

A partir de 2020, l’âge de la retraite sera porté  à deux ans de façon obligatoire et progressive et il est possible de proroger l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans pour ceux qui le désirent.

Tunisie- La Banque centrale va mettre en place un laboratoire de recherche Blockchain

Une commission de réflexion a été mise en place au niveau de l’institut de l’émission qui va étudier à moyen termes le potentiel, les techniques et la place que pourrait avoir le blockchain dans le système tunisien.