Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 25 Juillet 2017

1er employeur privé : Cevital célèbre le développement industriel, véritable moteur de l’emploi

 

Premier groupe industriel privé algérien d’envergure internationale, le groupe Cevital compte doubler son chiffre d’affaires à l’exportation d’ici 2020. Avec un taux de croissance à deux chiffres, Cevital poursuit son développement et diversifie ses investissements. Le Groupe s’apprête à recruter 30.000 collaborateurs d’ici 2025 dont plus de 7000 dès 2017, avec l’inauguration du nouveau site industriel

Brandt à Sétif, d’un laminoir à Oran et une usine de trituration de graines oléagineuses.

 

Dans cette perspective, le Groupe Cevital prend la parole à partir du 6 juin 2017 avec une campagne de communication qui souligne sa contribution majeure au rayonnement de l’industrie algérienne, à la richesse du pays et à la création d’emplois.

 

Cette campagne met en lumière les femmes et les hommes qui incarnent les engagements concrets du groupe Cevital sur ses sites industriels : l’investissement dans l’innovation, les  hautes  technologies, les usines de pointe, la qualité mais aussi la conquête de nouveaux marchés et le recrutement des meilleurs talents pour accompagner ce changement de dimension avec des emplois qualifiés et attractifs.

 

Elle sera déployée de juin à septembre 2017 à la télévision, radio, presse écrite, sur le numérique et en affichage dans tout le pays, avec 6 visuels (en page annexe) illustrant la contribution de Cevital à l’économie du pays au fil de la campagne, notamment la création de 7500 emplois dès 2017 et 30.000 d’ici 2025.

 

Cette campagne de communication complète le récent relooking de son logo et de son site Internet, offrant l’image d’un Groupe industriel leader et innovant, utile pour le dynamisme de l’économie de    son pays, contribuant à sa diversification et à son ambition à l’exportation.

 

 

Contact annonceur Cevital : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le Snateg écrit à Tebboune et parle de corruption à la Sonelgaz

  La direction de la Sonelgaz est accusée par le Snateg de violation des droits des travailleurs et d’entrave à l’activité syndicale.

Un conseil interministériel sur les exportations alimentaires utilisant des intrants subventionnés

Des incohérences  caractérisant le fonctionnement de certaines filières dont les produits sont éligibles à l'exportation ont été identifiées.

« Les attaques contre Haddad relèvent du show médiatique » (Belkacem Boukhrouf)

    Pour l'économiste, Belkacem Boukhrouf  « la gabegie comme la corruption sont dans les institutions, les lois et les usages politiques de l’Algérie ». D’où la nécessité, estime-t-il, de poser la question de savoir « qui a permis à Ali Haddad d’avoir toutes ses ramifications ».