Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

1er employeur privé : Cevital célèbre le développement industriel, véritable moteur de l’emploi

 

Premier groupe industriel privé algérien d’envergure internationale, le groupe Cevital compte doubler son chiffre d’affaires à l’exportation d’ici 2020. Avec un taux de croissance à deux chiffres, Cevital poursuit son développement et diversifie ses investissements. Le Groupe s’apprête à recruter 30.000 collaborateurs d’ici 2025 dont plus de 7000 dès 2017, avec l’inauguration du nouveau site industriel

Brandt à Sétif, d’un laminoir à Oran et une usine de trituration de graines oléagineuses.

 

Dans cette perspective, le Groupe Cevital prend la parole à partir du 6 juin 2017 avec une campagne de communication qui souligne sa contribution majeure au rayonnement de l’industrie algérienne, à la richesse du pays et à la création d’emplois.

 

Cette campagne met en lumière les femmes et les hommes qui incarnent les engagements concrets du groupe Cevital sur ses sites industriels : l’investissement dans l’innovation, les  hautes  technologies, les usines de pointe, la qualité mais aussi la conquête de nouveaux marchés et le recrutement des meilleurs talents pour accompagner ce changement de dimension avec des emplois qualifiés et attractifs.

 

Elle sera déployée de juin à septembre 2017 à la télévision, radio, presse écrite, sur le numérique et en affichage dans tout le pays, avec 6 visuels (en page annexe) illustrant la contribution de Cevital à l’économie du pays au fil de la campagne, notamment la création de 7500 emplois dès 2017 et 30.000 d’ici 2025.

 

Cette campagne de communication complète le récent relooking de son logo et de son site Internet, offrant l’image d’un Groupe industriel leader et innovant, utile pour le dynamisme de l’économie de    son pays, contribuant à sa diversification et à son ambition à l’exportation.

 

 

Contact annonceur Cevital : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie – Seuls 32,7% des demandeurs d’emploi ont pu être placés entre le 1er janvier et le 31 août 2017 (Anem)

Selon le directeur général de l’Agence nationale de l’emploi, Mohamed Tahar Chaâlal, 76% des personnes placées sont des hommes et seulement 23% des femmes. Expliquant l’écart, il a assuré que les femmes algériennes ont tendance à ne pas chercher un emploi mais n’a pas donné de chiffres montrant que les demandeuses d’emploi ont été, entre janvier et août 2017, moins...

Algérie - Le déficit commercial a baissé de plus de 40% sur les 8 premiers mois de l'année (Douanes)

Les exportations ont nettement augmenté, atteignant 23,51 milliards de dollars (mds usd) sur les 8 premiers mois de l'année 2017 contre 19,41 mds usd sur la même période de 2016 (+21,12%). Les importations, elles, ont connu une légère baisse en s'établissant à 30,84 mds usd contre 31,65 mds usd (-2,56%), en baisse de 0,81 mds usd.

Pour le commissaire du SILA, le "livre" "Battre les femmes: un outil de règlement des conflits conjugaux!" ne serait pas inutile

  L’année dernière, ce "livre" avait créé une grande polémique au Sila et le commissaire du salon, dans cet entretien à Ennahar TV, s’en est montré agacé, évoquant un « kotayyib » (petit livre) qui a provoqué un « gros tintamarre ». Sans ironie, il a expliqué qu’il pouvait être utile à ceux qui battent leurs femmes si violemment « qu’on a l’impression qu’elles ont été...