Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 19 Janvier 2018


 

Opération de solidarité en partenariat avec le Croissant Rouge Algérien

 

Ooredoo ouvre ses cantines pour le Iftar durant le Ramadhan

  

Alger, le 11 juin 2017

 

Dans le cadre de son programme de solidarité avec le Croissant Rouge Algérien (CRA), Ooredoo, entreprise citoyenne et partenaire officiel du CRA, a ouvert, durant ce mois de Ramadhan, ses cantines pour accueillir et servir les jeûneurs, les personnes de passage, les ouvriers des chantiers avoisinants et ceux qui se retrouvent loin de leurs familles.

 

Ainsi, ce sont près de 300 repas qui sont servis quotidiennement dans les locaux de restauration des sièges de Ooredoo d’Alger (Ouled Fayet), d’Oran et de Constantine par les bénévoles du CRA et des employés de Ooredoo qui ont choisi de placer ce mois sacré sous le signe de la solidarité, de la citoyenneté et de la générosité.

 

Pour exprimer leur soutien et solidarité, Mme Saïda Benhabyles, Présidente du Croissant-Rouge Algérien, le représentant du ministère de la solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, les représentants du CICR (Comité International de la Croix-Rouge), du HCR (Haut-Commissariat aux Réfugiés) et du PAM (Programme Alimentaire Mondial), ainsi que des cadres supérieurs de Ooredoo ont partagé, le dimanche 11 juin 2017, au siège de Ooredoo à Ouled-Fayet (Alger) un Iftar au cours duquel ils ont pu échanger avec les jeûneurs, dans un moment d’amitié et de convivialité.

 

A cette occasion, Mme Saïda Benhabyles a déclaré : « Nous remercions notre partenaire Ooredoo d’avoir mis à notre disposition ses cantines afin de mettre en place cette opération de bienfaisance durant ce mois de Ramadhan. Je salue l’engagement de Ooredoo qui exprime par ce geste sa solidarité agissante et active au sein de la société. Depuis 2008, notre partenariat avec Ooredoo nous permet d’enrichir et de concrétiser notre programme d’actions à travers de nombreux projets en faveur de différentes couches de la société. »

 

Par cette action de solidarité en ce mois de piété, Ooredoo réitère son engagement aux côtés du Croissant Rouge Algérien et réaffirme sa volonté de poursuivre cette collaboration en soutenant ses nobles missions d’intérêt public.   

Pour rappel, de nombreuses opérations sont concrétisées chaque année durant le mois de Ramadhan dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat stratégique entre Ooredoo et le CRA.   Ces actions à caractère humanitaire et social concernent essentiellement le soutien et l’aide aux couches vulnérables de la société et le renforcement des capacités du CRA à accomplir sa mission humanitaire.

 

 

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les militants du FFS à Ghardaia ont été tous acquittés

  Le FFS avait  interpelé  par le biais  d’une question orale le ministre de la justice garde des sceaux, Tayeb Louh, le 09 janvier  passé, sur  la présentation  de ces cadres et militants du FFS à Ghardaia devant le tribunal criminel.

Maroc : la réforme du régime de change est une décision "souveraine" (Banque centrale)

Initialement prévue pour juillet dernier, cette réforme, qui vise à élargir la fluctuation du dirham marocain, avait été retardée par le gouvernement pour "des études supplémentaires".  

Algérie : Ouyahia n a pas encore dit son dernier mot au sujet des privatisations

Le FLN, le RND et même le FCE sont d’accord pour respecter la décision du président subordonnant à son accord les privatisations.