Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

 

Le 1er Salon de l’Electricité et des Energies Renouvelables

 

Le premier Salon de l’Electricité et des Energies Renouvelables se tiendra du 12 au 15 février 2018 à la Société Algérienne des Foires et Exportations (SAFEX) Pins Maritimes Alger.

 

Organisé par AdVision El Djazair, le salon rassemblera plus de 100 opérateurs du secteur énergétique : Fabricants d'équipements, distributeurs, bureaux d'études, fournisseurs d'électricité et installateurs. Il s’adressera aux usagers du grand public, comme aux professionnels de l’industrie et des PME.

 

Une première en Algérie

 

C’est la première fois qu’un événement commercial international dédié simultanément à l’électricité et aux énergies vertes, se tiendra en Algérie, alors que le Pays s’est lancé le défi d’atteindre, à l’horizon 2030, une part de renouvelable de près de 27% dans le bilan national de production d’électricité.

Son objectif : faire découvrir au plus grand nombre les nouveautés en matière d’équipements électriques domestiques et sensibiliser les citoyens aux solutions énergétiques alternatives.

 

Des intervenants internationaux

 

Au programme du salon : Des workshops, des rencontres professionnelles, ainsi qu’une série de conférences animées par des intervenants nationaux et internationaux : Gilles Betis, président fondateur de Orbicité, cabinet conseil français spécialisé dans les domaines de la ville intelligente et de l'entreprenariat. Mme Nachida Kasbadji, directrice de recherche au sein de l'Unité de Développement des Equipements solaires du CDER. Mustapha Hatti, maître de recherche à l'UDES (Unité de développement et des équipements solaires)  ainsi que le Pr Seddik Hadji, Chercheur et directeur de l'Ecole Supérieure des Sciences Appliquées d'Alger  ESSA .

 

Au total 3200 m2 seront consacrés aux enjeux énergétiques du XXIe siècle. Une occasion unique de découvrir les alternatives écologiques et économiques d’un futur durable.

 

Relations Presse, Maya Zerrouki

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0560965353

www.seer-dz.com

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Les défis de la logistique de distribution (contribution)

  La gestion de la chaîne logistique de distribution permet de mettre en œuvre l’ensemble des éléments contribuant à la distribution des produits. Le flux et les stocks, les retours, l’emballage, les équipements, les services de transport, de manutention, les systèmes d’informations…Ce concept relativement standard de la supplychain est en train d’évoluer. Son champ d’intervention s’élargit de plus en plus et...

"Les banques algériennes ont une capacité limitée en matière de prise de risque" (expert)

  Pour l’expert la mentalité figure parmi les obstacles face au changement dans le domaine bancaire.

Algérie: 60 % des énergies renouvelables devraient être dirigés vers le secteur agricole

  Les petits agriculteurs constituent la catégorie ayant le plus besoin de l’énergie solaire pour assurer l’irrigation des terres.