Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 21 Août 2017

  •   REUTERS
  • vendredi 19 mai 2017 15:17

Julian Assange n'est plus poursuivi en Suède, il demanderait l'asile politique en France


Julian Assange pourrait demander à la France de lui accorder l'asile politique après la décision de la justice suédoise d'abandonner l'enquête préliminaire sur les accusations de viol visant le fondateur de WikiLeaks, a annoncé son avocat Juan Branco vendredi.



Dans communiqué, le juriste explique que son client est "le seul prisonnier politique officiellement reconnu par l'Onu en Europe de l'Ouest" et appelle le président français à intervenir politiquement afin d'offrir à Julian Assange l'asile politique.

L'Australien, qui vit reclus dans l'ambassade d'Equateur à Londres depuis 2012, a toujours nié les accusations de viol et a refusé d'être extradé vers la Suède de peur, selon lui, d'être ensuite extradé vers les Etats-Unis.

Dans un communiqué émis par les services des procureurs suédois, il est écrit que "la procureure en chef Marianne Ny a décidé aujourd'hui d'interrompre l'enquête préliminaire sur l'accusation de viol concernant Julian Assange".

Cette décision clot de fait une bataille juridique entamée il y a sept ans lorsque deux jeunes femmes avaient déposé des plaintes contre le fondateur de WikiLeaks en 2010 pour viol et agression sexuelle. L'abandon de l'enquête préliminaire ne garantit toutefois pas la fin des difficultés pour Julian Assange, aujourd'hui âgé de 45 ans.

La police londonienne a en effet prévenu, peu après l'annonce des procureurs suédois, que le fondateur de WikiLeaks serait arrêté s'il quittait la mission diplomatique équatorienne, en vertu d'un mandat de 2012 lié à une infraction aux conditions de sa mise en liberté sous caution.

Julian Assange redoute avant tout une extradition vers les Etats-Unis après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels diplomatiques et militaires américains sur le site WikiLeaks en 2010.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Lahouari Addi:"Dire que le Président Bouteflika et son frère décident de tout est une légende"

Pour professeur de sociologie à Sciences Po Lyon, Lahouari Addi, l’Algérie est toujours dirigé par des appareils clandestins qui fonctionnent selon la logique hérités du Mouvement national et Ouyahia « est le haut fonctionnaire qui applique les compromis entre les différents centres de décision »

Maroc : le déficit de la balance commercial s'aggrave de 6,9% à fin juillet

L’aggravation du déficit  est imputable à l'augmentation des importations (+16,5 MMDH), plus importante que celle des exportations (+9,3 MMDH), explique l'Office des changes.

Opep : Une nouvelle réunion pour s’assurer du respect de l’accord pétrolier

  La production des membres de l’OPEP avait atteint au mois de juillet son niveau le plus élevé depuis sept mois.