Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   Ahmed Bounour
  • mardi 28 novembre 2017 10:29

Réunion demain du comité de suivi de l’accord pétrolier

L’Opep est optimiste quant au rééquilibrage du marché au cours de l’année 2018. Une thèse appuyée par l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

 

La conférence ministérielle de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) prévue ce jeudi, à Vienne, sera précédée par une réunion, toujours dans la capitale autrichienne,  du Comité de suivi ministériel conjoint des pays membres et non membres de l’organisation.

Les membres de ce comité auront pour ordre du jour l’étude du rapport du comité d’experts chargé, en mai dernier, d’étudier la possibilité d’une nouvelle extension de l’accord portant sur la réduction de la production pétrolière des pays membres de l’Opep et de leurs partenaires menés par la Russie. L’accord portant sur une réduction quotidienne de la production de 1,8 million de barils par jour  a été adopté en janvier dernier pour six mois avant d’être prolongé jusqu’au mois de mars 2018.

Les ministres attendus  jeudi, à Vienne, prendront leur décision donc sur la base de ce qui sera dit la veille lors de la réunion du comité de suivi.  Il y a lieu de signaler que ce comité est composé de trois pays membres de l'Opep (Algérie, Koweït et Venezuela) et de deux pays non membres de l'Opep (Russie et Oman).

Il faut dire, en outre, que la tendance générale est en faveur de l’extension de l’accord pétrolier puisque certains de ses initiateurs considèrent que la très relative amélioration du marché pétrolier constatée ces dernières semaines est le résultat d’une application plus rigoureuse de l’accord par les pays signataires. L’Opep est également optimiste quant au rééquilibrage du marché au cours de l’année 2018. Une thèse appuyée par l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Un accord d'exploitation du champ de Rhoude el Krouf signé entre Sonatrach, Alnaft et Cepsa

  Le gisement de Rhoude El Khrouf ( RKF) a été découvert au sein du périmètre contractuel du champ de Rhoude Yacoub, en septembre1992, suite au forage du puits RKF1 et a été mis en production le 31 mai 1996.

Algérie : Ouyahia répond aux critiques de Chakib Khelil

L’ex-ministre de l’Energie a critiqué, entre autres, le recours au financement non conventionnel, qu’il considère comme générateur d’inflation. 

Algérie: La commission chargée d'élaborer la liste des métiers pénibles a été installée

Selon le ministre, le nombre de retraités comparé aux cotisants est d’un retraité pour 2,5 cotisants alors que cette moyenne devrait être d’un retraité pour 5 cotisants.