Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

  •   Amin Fassi-Fihri
  • samedi 2 décembre 2017 10:09

Russie-Présidentielle US : Le plaider coupable de Micheal Flynn affole les marchés

Le plaider coupable de l'ancien conseiller de Donald Trump, Michael Flynn, a affolé vendredi en fin de séances les marchés, provoquant un effet domino sur les places boursières.

 

L'éphémère conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, pourrait en effet mettre en cause le président américain dans le cadre de l‘enquête sur les soupçons d‘ingérence russe dans la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis.

"L'annonce du plaider coupable de Michael Flynn pour avoir menti au FBI dans l'affaire russe a fait basculer le marché qui avait réussi à remonter à l'équilibre en fin de séance", a expliqué à l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Les indices américains ont commencé à chuter, rapidement suivis par les marchés européens alors que sortaient les premières informations sur l'inculpation de M. Flynn, accélérant leur chute après la publication d'un tweet par la chaine de télévision ABC évoquant une responsabilité de Donald Trump dans l'affaire.

Juste après, la Maison Blanche a affirmé que le plaider coupable de M. Flynn n'impliquait personne d'autre. Celui-ci a été inculpé notamment pour avoir menti sur la teneur de ses échanges avec l'ambassadeur russe à Washington sous la présidence de Barack Obama, Sergueï Kisliak, notamment au sujet des sanctions imposées par les Etats-Unis à la Russie.

Les Bourses européennes ont décroché vendredi en toute fin de séance dans le sillage de Wall Street. À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 1,04%. Le Footsie britannique, qui profitait en cours de séance de la baisse de la livre sterling, a finalement perdu 0,36%. A Francfort, le Dax allemand a reculé de 1,25%.

Ces informations ont aussi fait chuter les rendements obligataires américains et le dollar, mais les dernières nouvelles sur le vote attendu des sénateurs aux Etats-Unis sur un projet de réforme fiscale ont permis d‘atténuer le repli.

Pour autant, l'enquête sur une possible collusion entre la Russie et le clan Trump durant la campagne électorale aux Etats-Unis pourrait aller vers une procédure de destitution de l'actuel président américain.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.