Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

  •   Younes Saadi
  • mercredi 16 mai 2018 13:38

Lutte contre les fake news : Facebook supprime 583 millions de faux comptes en 3 mois

Le parton de Facebook Mark Zuckerberg poursuit les sorties médiatiques pour tenter de rassurer les utilisateurs de son réseaux et les milieux boursiers après le scandale de vente des données à Cambridge Analytica.

 

Mardi soir, le jeune milliardaire a annoncé une série de mesures qui renforcent la sécurité des données personnelles et donnent plus de garanties quant à la transparence des procédures gestionnaires de plus grand réseau social au monde.

« Mes principales priorités cette année sont de maintenir les gens en sécurité et de développer de nouvelles façons pour notre communauté de participer à la gouvernance et de nous tenir responsables », peut-on lire dans le communiqué posté sur le compte de Mark.

« Le mois dernier, nous avons publié nos directives internes que nos équipes utilisent pour examiner les publications pour les discours haineux, la violence, la nudité, le terrorisme, et d'autres contenus que nous n'autorisons pas », précise la même personne.

Pour soigner l’image de sa compagnie sérieusement ternie ces deux derniers mois, Mark Zuckerberg promet de publier deux rapports par an sur la transparence et l’efficacité des applications de sa boite.

« Aujourd'hui, pour la première fois, nous allons publier un rapport de transparence sur l'efficacité de notre application. Ce rapport inclut les mêmes mesures que nous utilisons en interne pour mesurer nos progrès. Nous allons le mettre à jour deux fois par an avec nos résultats », annonce-t-il.

Dans le premier rapport publié mardi,  facebook affirme avoir supprimé 583 millions de faux comptes au cours de trois premiers mois de l’année en cours. Ce chiffre représente 25% de l’ensemble des comptes de la compagnie.

« Dans le rapport, vous verrez qu'au cours des trois premiers mois de cette année, nous avons retiré  837 millions de publications malveillantes et désactivé 583 millions de faux comptes. Grâce aux outils d'intelligence artificielle que nous avons construits, presque tous les spams ont été supprimés avant que quelqu'un ne l'ait signalé, et la plupart des faux comptes ont été supprimés en quelques minutes après avoir été enregistrés », note le rapport.

Le jeune de chef de la multinationale facebook, reconnait, par ailleurs, que beaucoup plus de travail reste à faire pour arriver les fausses informations et les faux comptes. L’intelligence artificielle  a encore besoin de s'améliorer avant de pouvoir l'utiliser pour supprimer efficacement plus de questions linguistiquement nuancées comme le discours de haine dans différentes langues, « mais nous y travaillons », indique le parton de facebook. Il ajoute : « Comme nous le faisons, nous attendons avec intérêt de partager nos progrès avec vous ».


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.