Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

  •   HuffingtonPost Algérie
  • samedi 10 mars 2018 15:57

Le verdict dans le procès du général Benhadid sera connu le 22 mars

Le verdict dans le procès du général à la retraite Hocine Benhadid sera connu le 22 mars prochain. Après moult reports, le procès s'est tenu jeudi 8 mars au tribunal de Sidi M'hamed.

 

Au bout de plusieurs heures, le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis une peine d’un an de prison ferme à l’encontre du général Benhadid. Ce dernier a maintenu les propos qu'il a déjà livré au juge d'instruction: il a critiqué la gestion du chef d’état-major mais n’a à aucun moment outragé l’institution que ce dernier dirigeait.

Les avocats du prévenu, en l’occurrence, messieurs Bouchachi, Mechri et Bourayou ont démonté le fait que les accusations reposaient sur une base juridique, notamment à travers l’absence d’une plainte préalable en matière d’outrage, comme le stipulent les articles 144 et 146 du code pénal.

Dans ce sillage, les avocats ont demandé la relaxe pour leur client, estimant qu'il ne devait même pas être devant le tribunal puisque le ministère de la Défense nationale ni aucune autre partie n'a déposé plainte.

Le général Benhadid, rappelons-le, avait été arrêté par la Gendarmerie nationale le 30 septembre 2015, et mis sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach, suite aux deux entretiens qu’il avait accordé respectivement à la webradio Radio M et à la chaîne de télévision El Magharibia. Il est poursuivi pour "démoralisation de l'armée". Ses propos, selon l'arrêt de renvoi, "sont outrageants et de nature à porter atteinte au moral de l’armée". Il sera remis en liberté après plus de neuf mois de détention, pour raisons de santé, le 12 juillet 2016. Le verdict sera connu le 22 du mois en cours.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Violence et réalités parallèles, les tendances des programmes de télévision algériennes

Une semaine après le début du mois Ramadhan, le constat que fait un téléspectateur des chaînes de télévisions  algériennes, publiques et privées,  est que la tendance des productions cette année  est à l’anachronisme et le voyage dans le temps pour les séries comiques et à la violence pour les caméras cachés ainsi que  les feuilletons dramatiques.

Sonatrach : « Seuls 20 hectares de la surface des sols de la raffinerie d’Augusta sont contaminés »

« Seuls 20 hectares de la surface des sols de la raffinerie d’Augusta sont contaminés » a déclaré M. Ahmed MAZIGHI, Conseiller du PDG de la SONATRACH, lors d’une conférence de presse organisée ce matin au siège de la compagnie nationale des hydrocarbures.

Les banques francophones remportent six Trophées African Banker cette année

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé Mardi à Busan, en Corée du Sud, les lauréats des trophées African Banker 2018, organisés chaque année en marge des Assemblées générales annuelles de la Banque africaine de développement.