Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • lundi 2 janvier 2017 14:29

Bejaïa: Une grève bien suivie et une marche contrariée par un dérapage violent

 

Des actes de violences sont venus assombrir lundi à Bejaia un mouvement de grève assez suivi des commerçants pour protester contre la hausse de prix et l'augmentation des taxes. Sur les réseaux sociaux, la tendance est à l'indignation contre le "dérapage".

 

 

L'appel à la grève qui a circulé sur les réseaux sociaux pour protester contre la cherté de la vie et l'augmentation des taxes prévues dans la loi de finances 2017 a été suivi lundi par de nombreux commerçants à Bejaïa où l'on enregistre cependant un dérapage dans la violence.

 

Selon des informations concordantes, une marche de quelques centaines de personnes prenait la direction du siège de la wilaya quand des individus ont attaqué et incendié un bus de l'Etablissement Public de Transport Urbain de Bejaia (ETUB).  Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes.

 

Sur la page Facebook de Bejaïa.info de nombreux internautes ont exprimé leur réprobation à l'égard des actes de violence dont seuls les habitants subiront les conséquences.  Ce dérapage est d'autant plus fâcheux que le mouvement de grève semble avoir été bien suivie notamment à  Akbou et Sidi Aïch.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.