Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

  •   Boualem Alami
  • mardi 3 janvier 2017 13:51

Algérie : Décès d'un second enfant dans l'explosion d'un engin à Mouzaïa (Wilaya de Blida)

 

Un second enfant, blessé lundi dans l'explosion d'un engin dont la nature reste encore indéterminée près de Mouzaïa, est décédé ce mardi dans la matinée à l'Hôpital de Ben Boulaïd de Blida, spécialisé dans la pédiatrie et la chirurgie infantile, a appris sur place ME de sources hospitalières.

 

 

Quatre des sept enfants blessés dans l'explosion d'un engin dont l'origine est encore indéterminée (mines, bombe, grenade anti-personnel) ont été transférés au centre chirurgical infantile (CCI) de Ben Boulaïd, indique-t-on de mêmes sources. Ils souffrent de traumatismes aux membres supérieurs et inférieurs.  Un des quatre blessés évacués d'urgence hier lundi en début d'après-midi, est décédé ce matin, il avait les membres inférieurs déchiquetés.  

 

‘’Les trois autres sont sous observation, et leur état reste stationnaire. Trois autres blessés ont été évacués aux Urgences médicochirurgicales de l'hôpital M'Hamed Yazid du CHU Frantz Fanon, précisent les mêmes sources. Leur état est également stationnaire, un d'entre eux a été opéré tard dans la soirée de lundi, et a été amputé de l'avant-bras droit. Les deux autres, dont un avait été transféré vers le CNMS de Clairval (Chevalley, Alger) pour des contrôles cardiovasculaires, ''sont en chirurgie orthopédique'' au CHU Frantz Fanon, ajoute le Dr. Salem Abbad, chef des UMC de l'hôpital M'hamed Yazid de Blida.

 

La veille, un des huit enfants, Echouf Mohamed Amin, est mort sur le coup, ''déchiqueté'' par l'explosion de l'engin, rappelle-t-on. Il avait été inhumé peu après la prière de l'Asr en présence d'une foule nombreuse, et des autorités de la wilaya de Blida.

 

Engin et circonstances de l'explosion encore inconnus

 

Selon des témoignages, les enfants auraient trouvé dans la forêt proche de leur douar une mine, dont on ne connaît pas pour le moment l'origine, ni les circonstances de son explosion. ''Les circonstances de l'explosion de l'engin ne sont pas connues, pour le moment'', a indiqué M. Kamel Pacha, chef de la cellule de communication de la wilaya de Blida à ME.

 

 ''C'est un engin explosif, c'est tout ce que l'on sait. Maintenant, seuls les services de sécurité sont habilités à se prononcer sur l'origine de l'engin explosif'', a-t-il ajouté. M. Kamel Pacha a confirmé par ailleurs que les habitants de la localité de Rihane ont bloqué l'axe autoroutier El Affroun-Mouzaia en milieu de journée de lundi en signe de protestation contre la mort du jeune Echouf.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Des champions nationaux [ LE BLOG ECO ]

Comment construit-on un tissu industriel performant ? La question paraît simple mais elle est au cœur de vastes débats académiques et politiques depuis plusieurs décennies.

Pour Hafid Derradji, Bouteflika n’a pas reçu Farouk Ksentini pour parler du 5e mandat

  Les déclarations de l’ex-président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CNCDDH), dissoute, Me Farouk Ksentini indiquant que le président de la République Abdelaziz Bouteflika souhaite briguer un 5è mandat ont fait réagir le célèbre commentateur sportif Hafid Derradji.

Le Comité de soutien au journal Al Fadjr est né: "Pour un nouveau modèle de l’édition de presse"

Le comité de soutien au journal Al Fadjr est né, lors d’une assemblée générale, ce samedi 18 novembre 2017 à la maison de la presse Tahar Djaout.