Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 30 Mai 2017

  •   Boualem Alami
  • mardi 3 janvier 2017 13:51

Algérie : Décès d'un second enfant dans l'explosion d'un engin à Mouzaïa (Wilaya de Blida)

 

Un second enfant, blessé lundi dans l'explosion d'un engin dont la nature reste encore indéterminée près de Mouzaïa, est décédé ce mardi dans la matinée à l'Hôpital de Ben Boulaïd de Blida, spécialisé dans la pédiatrie et la chirurgie infantile, a appris sur place ME de sources hospitalières.

 

 

Quatre des sept enfants blessés dans l'explosion d'un engin dont l'origine est encore indéterminée (mines, bombe, grenade anti-personnel) ont été transférés au centre chirurgical infantile (CCI) de Ben Boulaïd, indique-t-on de mêmes sources. Ils souffrent de traumatismes aux membres supérieurs et inférieurs.  Un des quatre blessés évacués d'urgence hier lundi en début d'après-midi, est décédé ce matin, il avait les membres inférieurs déchiquetés.  

 

‘’Les trois autres sont sous observation, et leur état reste stationnaire. Trois autres blessés ont été évacués aux Urgences médicochirurgicales de l'hôpital M'Hamed Yazid du CHU Frantz Fanon, précisent les mêmes sources. Leur état est également stationnaire, un d'entre eux a été opéré tard dans la soirée de lundi, et a été amputé de l'avant-bras droit. Les deux autres, dont un avait été transféré vers le CNMS de Clairval (Chevalley, Alger) pour des contrôles cardiovasculaires, ''sont en chirurgie orthopédique'' au CHU Frantz Fanon, ajoute le Dr. Salem Abbad, chef des UMC de l'hôpital M'hamed Yazid de Blida.

 

La veille, un des huit enfants, Echouf Mohamed Amin, est mort sur le coup, ''déchiqueté'' par l'explosion de l'engin, rappelle-t-on. Il avait été inhumé peu après la prière de l'Asr en présence d'une foule nombreuse, et des autorités de la wilaya de Blida.

 

Engin et circonstances de l'explosion encore inconnus

 

Selon des témoignages, les enfants auraient trouvé dans la forêt proche de leur douar une mine, dont on ne connaît pas pour le moment l'origine, ni les circonstances de son explosion. ''Les circonstances de l'explosion de l'engin ne sont pas connues, pour le moment'', a indiqué M. Kamel Pacha, chef de la cellule de communication de la wilaya de Blida à ME.

 

 ''C'est un engin explosif, c'est tout ce que l'on sait. Maintenant, seuls les services de sécurité sont habilités à se prononcer sur l'origine de l'engin explosif'', a-t-il ajouté. M. Kamel Pacha a confirmé par ailleurs que les habitants de la localité de Rihane ont bloqué l'axe autoroutier El Affroun-Mouzaia en milieu de journée de lundi en signe de protestation contre la mort du jeune Echouf.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Pour le MPA, Messaoud Benagoun est victime d'une "machination diabolique"

Le MPA de Amara Benyounes prend acte du limogeage de Messaoud Benagoun, par le président Bouteflika mais prend la défense du ministre déchu qu'il dit victime d'une "machination diabolique".

La facture salée des impayés de l'électricité et gaz à Alger: 10 milliards de DA

Les créances détenues par la Société de distribution de l'électricité et du gaz d'Alger (SDA) sur ses clients sont de l'ordre de dix (10) milliards de DA, réparties à hauteur de 70% sur des administrations et entreprises publiques et de 30% pour les clients privés, a appris l'APS auprès du P-dg de cette filiale de Sonelgaz, M. Merouane Chabane.

L'Opep cherche à coexister avec le pétrole de schiste (Analyse)

  Les producteurs de pétrole conventionnel et ceux du pétrole de schiste sont d'abord ignorés, puis ils se sont combattus. Aujourd'hui, en dépit d'objectifs opposés, ils discutent.