Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

  •   Younès Saadi
  • mardi 16 mai 2017 19:01

Algérie : Marches de protestation de retraités de l’Armée nationale dans 5 wilayas

 

Les retraités de l'ANP à Ain Defla (dr) 

Des retraités de l’Armée nationale populaire (ANP) ont manifesté dans plusieurs wilayas à l’appel de la Coordination nationale des retraités et des radiés de l’ANP.

 

 Des milliers de personnes ont investi les rues des villes d’Ain Defla, Azaba (Skikda), Batna, Chlef et Mila pour réclamer la satisfaction de leurs revendications socioéconomiques par le ministère de la Défense nationale.

 «Nous sommes plusieurs milliers à prendre part à ces marches régionales des retraités et des radiés de l’ANP », nous a indiqué un membre actif de la Coordination nationale des retraités et des radiés de l’ANP qui s’est exprimé sous couvert de l’anonymat.

 «La mobilisation d’aujourd’hui a montré notre capacité de mobilisation et le degré du mécontentement des anciens l’ANP et leurs familles » a-t-il indiqué.

Des blessés, des handicapés et les membres des familles des soldats de l’ANP tombés au champ d’honneur ont participé à ces marches, affirme notre source. Ces derniers s’estiment lésés et abandonnés. « Notre mouvement mobilise également les veuves, les parents ainsi que les enfants des éléments de l’ANP tombés en martyr dans la lutte anti-terroriste », a-t-il fait savoir.

 La Coordination nationale des retraités et des radiés de l’ANP revendique entre autre : la révision à la hausse des pensions de retraite, la revalorisation des primes de blessure, l’octroi des licences de taxi ou café pour les retraités de l’ANP, l’accès aux logements sociaux et lots de terrain, la prise en charge médicale de qualité pour les retraités de l’ANP atteints de maladies et autres.

 Pour faire entendre leur voix, les retraités de l’ANP pourraient investir les rues de la capitale. « La prochaine étape de notre mouvement consiste à organiser une grande manifestations dans les rues de la capitale. C’est le seul moyen qui nous reste pour faire se faire entendre », indique notre source.

 La date de la marche n’a pas été annoncée. « Nous viendront à Alger avec nos familles et celles de nos collègues tombés en martyr. Nous allons faire connaitre souffrance à l’opinion publique nationale », a-t-il indiqué.

 

Manifestation à BatnaManifestation à Batna

 


Évaluer cet élément
(7 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • en se demande dans quel état de droit sommes nous. Comment attribuer une pension de 41000 D.A pour un militaire appelé et rappeler pour une année durant la dessiné noir alors que nous les militaires en retraite qui ont servi pendant 25 ans (de 1991 a 2016) en reçois uniquement 48000 D.A par mois comme retraite complété. et dire que nous aussi on a été sur le terrain pendant cette période. sans parler des arrières congés qui n'ont pas été reconnu par la central de MDN car 1992 on a bénéficier de 21 jours de congé au lieu de 30 jours , 1993 on a bénéficier de 15 jour seulement et en 1994-1995-1996 on a bénéficier de 8 jours et 1997-1998 on a eux 15 jours et depuis 1999 a ce jour c'est 21 jours de congé et normalement le grand sud c'est 45 jours de congé. qui est entrain de payer les pots cassé c'est toujours les ouled elfamiliya parce que ouled lahram daro ....

    Rapporter AYOUAZ jeudi 1 juin 2017 02:57
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Le Comité de soutien au journal Al Fadjr est né: "Pour un nouveau modèle de l’édition de presse"

Le comité de soutien au journal Al Fadjr est né, lors d’une assemblée générale, ce samedi 18 novembre 2017 à la maison de la presse Tahar Djaout.

PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN retire l'impôt sur la fortune

  La Commission des finances de l'APN a jugé "inutile" d'introduire un impôt sur la fortune, dont la mise en application est impossible faute d'une législation fiscale moderne et de mécanisme d'évaluation de la fortune.  

Tunisie- L'âge de départ à la retraite sera porté à 62 ans à partir de 2020

A partir de 2020, l’âge de la retraite sera porté  à deux ans de façon obligatoire et progressive et il est possible de proroger l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans pour ceux qui le désirent.